Chère lectrice, cher lecteur,

Depuis plusieurs mois, vous recevez la lettre gratuite Directe Santé.

Vous commencez à me connaître.

Mais je dois vous avouer qu’avant de commencer à vous écrire, mon travail n’a pas été un long fleuve tranquille.

Au cours de certaines investigations récentes – la crise du coronavirus, bien sûr, mais aussi le cholestérol, la thyroïde, ou encore l’homéopathie -, il m’est arrivé de faire face à une opposition d’une brutalité incroyable.

Rétention d’informations, mensonges, études biaisées, activisme des lobbys (lobbies du sucre, du lait, de la viande, etc.), décisions prises « dans les coulisses » sans la moindre consultation, toutes ces pratiques existent, c’est vrai, je l’ai constaté de mes propres yeux.

Et il y aurait de quoi se décourager si le monde de la santé n’offrait pas aussi un merveilleux visage.

Tous les jours, j’ai en effet la chance de rencontrer de nombreux médecins, thérapeutes et professionnels de santé passionnés et engagés, qui chacun contribuent à un dialogue plus respectueux, humain et naturel avec les patients. 

Leur appui, leurs précieux conseils, m’ont toujours poussé à continuer, malgré les difficultés.

Mais le moteur de mon énergie, le carburant qui fait que la machine (jusqu’à présent !) redémarre toujours, c’est vous, lectrices et lecteurs de ma lettre !

Après deux ans d’existence seulement, la lettre Directe Santé compte en effet 600 000 lecteurs.

C’est bien plus que ce que j’ai jamais espéré ! C’est un mouvement fantastique et enthousiasmant, qui signifie pour moi que quelque chose est en train de changer, dans notre façon de nous soigner. 

Et si j’en crois les commentaires bienveillants que je reçois tous les jours, il semblerait que la lettre Directe Santé vous soit utile et même mieux, qu’elle vous fasse DU BIEN !

« Je viens de terminer la lecture de votre lettre et je fonds en larmes ! Pour la 1ere fois je lis l’intégralité de ce que je ressens, vis, et dénonce ! Infiniment merci pour votre article qui m’a laissé ce sentiment intense d’être enfin comprise ! » – Nathalie

« Continuez, je vous suis avec enthousiasme. » – Grandjean

« Je vous aime Monsieur Combris. Mot qu’on ne dit plus par peur… mais de quoi ! Merci de nous ouvrir les yeux, de votre connaissance, de vos recherches, de votre humour… Merci de me permettre de faire partie de votre communauté car on peut se soigner différemment, agir au quotidien, se remettre en question et changer le monde. » – Nadine

« Merci d’aider ceux qui en ont vraiment besoin. » – Eliane Samson

« Que de Sagesse et de bon sens dans vos lettres ! Tout comme les plantes de notre chère NATURE !! » – Lo iacono gilda

« Merci Monsieur. 
Je ne vous connaissais pas et grâce à une amie et à… internet, je vous ai découvert ce soir, et c’est un « cadeau », ou tout au moins je le prends ainsi. Lire les mots de quelqu’un qui a pris le temps de penser, de rédiger un vrai message pour faire avancer le monde dans un but généreux, partagé. Pour beaucoup cela relève de l’utopie. Parfois l’utopie devient réalité.
Alors oui, merci Monsieur »

 » Merci pour cette lettre qui répond à mes propres émotions, mes préoccupations pour notre humanité. » – Joëlle Cheyssac

« Je suis certaine, avec vous, que c’est la seule solution d’avenir : les médecines naturelles ! Continuez !! » – Annie Flamant

« J’ai 81 ans, mon mari 87 et nous ne consommons AUCUN médicament ! Donc c’est possible ! Nous nous prenons en charge avec des conseils tels que les vôtres. MERCI !  » – Claude et Khiêm Pham trong

Je vous avoue que vos encouragements font un bien IMMENSE.

Alors à mon tour de vous dire merci : merci de m’accorder votre confiance en me lisant, de me dire franchement ce que vous pensez, merci de m’encourager et aussi de me critiquer pour m’aider à m’améliorer.

Nous ne sommes qu’au début d’une fascinante aventure, car vous êtes toujours plus nombreux à partager la conviction que la médecine naturelle est la vraie médecine d’élite.

Et c’est pour vous faire découvrir les bienfaits scientifiquement prouvés des remèdes naturels, que je souhaite continuer à vous écrire.

Arthrose, ménopause, cholestérol, troubles gastriques, maladie de Crohn, stress, angoisse, hypertension, etc. avec la lettre Directe Santé, vous êtes constamment aux avant-postes des thérapies qui permettent vraiment de guérir.

Et il ne s’agit pas de mots en l’air. Vraiment, cela peut révolutionner votre quotidien.

Les informations que je publie sont toujours des informations pratiques, validées scientifiquement, avec le mode d’emploi précis pour les mettre en œuvre rapidement dans votre vie de tous les jours :

  • La puissance inégalée du collagène non dénaturé de type II contre l’arthrose (100 mg le matin à jeun) qui renforce les extrémités des tendons et réduit les douleurs articulaires de 33%.1
  • Les aliments acidifiants à éviter à tout prix en cas d’ostéoporose : farine blanche, crevettes, homard, charcuterie, camembert, café… et d’autres plus surprenants dont je vous parlerai bientôt en détails ;
  • Lyme : la synergie d’huiles essentielles plus efficace que les traitements antibiotiques pour lutter contre les réactions inflammatoires de la bactérie Borelia.2
  • Les effets spectaculaires du natto, un aliment à base de haricots de soja fermentés consommé au Japon depuis plus de 2000 ans, dont le biologiste Leon Schurgers a découvert l’action trois fois plus puissante sur les os que la vitamine K !

Je sais qu’avec la lettre Directe Santé, le chemin vous paraîtra parfois audacieux, mais vous serez toujours sûr d’une chose : avoir fait le meilleur choix possible pour votre santé.

Et si vous voulez faire un bond en avant encore plus impressionnant – surtout en ce moment- je vous suggère de jeter un œil à un projet hors norme sur la santé naturelle. 

Je vous remercie de votre confiance, et vous souhaite une très bonne année.

Santé !

Gabriel Combris

PS : Si parmi vous, il y a des personnes qui sont intéressés pour rencontrer les thérapeutes les plus avant-gardistes de la santé naturelle, ils sont aujourd’hui à votre disposition pour répondre à vos questions de santé, sans la moindre langue de bois. Dans la période qui arrive, ce n’est pas du luxe !!!! Je vous explique ici comment les rejoindre

 

Sources : 

1. Crowley D.C.,Lau F.C., Sharma P.,
Evans M., Guthrie N., Bagchi M., Bagchi D., Dey D.K., Raychaudhuri S.P, Safetyandefficacyofund
enatured
typeIIcollageninthetreatmentofosteoarthritisoftheknee : aclinicaltrial, Int J Med Sci. 2009 Oct 9;6(6):312-21.

2. Dr Richard Horowitz, Soigner Lyme et les maladies chroniques inexpliquées, Editions Thierry Souccar, 2014, 576 pages