Un tout GRAND MERCI Monsieur COMBRIS pour votre implication, vos recherches en particulier pour l’annonce du protocole ReCODE du Docteur DALE BREDESEN. Livre très intéressant et novateur qui fait du bien et ouvre des perspectives pour ceux et celles qui sont impliqués dans cette terrible « maladie ». Merci pour votre approche sur le pouvoir des odeurs. Vous êtes sensible aux problèmes humains. Merci de tout cœur
Marie-France

220 Commentaires

  1. alina

    la chélation est autorisée et pratiquée en Pologne depuis plusieurs années

    Réponse
    • VERONIQUE

      Je prend des compléments alimentaires et de l’homéopathie

      Réponse
      • Liliane LAFOSSE

        Je vous remercie …je suis déjà abonnée à l Académie de Nutritherapie…
        Cordialement

        Réponse
      • Karina Souto

        Moi aussi je prends de l’homeopathie et cela me reussit

        Réponse
      • Chris

        Avez-vous trouvé une alternative naturelle au lévothyrox ?

        Réponse
    • carmona josée

      Merci MR Combis pour vos infos.aussi loin que je me souvienne je n’ai jamais pris le moindre médicament. J’ai la chance d’avoir une excellente Santé Dieu merci je soigne 7/7jours 365 jours par an présente jours et nuits auprés de personne dépendante. Mais je fais de la prévention ostéo acupuncture huile essentielles etc …..je suis stupéfait e de voir certaines personnes sauter sur des médicaments à la moindre petite douleurs je leur dis-tu t’empoisonnes .mais c’est de temps en temps seulement me répondent t-elle. La mére nature nous donne tout ce qu’il faut pour nous soigner mais pour moi ce qui importe c’est la prévention et respecter son corps il le mérite. Continuez MR Combis mais j’ai déjà 3 abonnement c’est lourd pour un petit budget.merci à ceux qui m’ont lu.

      Réponse
      • Rovelli

        Depuis 15 ans je prends à l’automne une dose d’´oscillococcinum depuis 15 ans je n’ai plus de rhume, ni de maux de gorge, c’est du bonheur, j’ai la chance d’être réceptive à l’homéopathie , je ne suis jamais malade j’ai 73 ans, juste qq douleurs de temps à autre, je prends tout de même quelques produits chimiques et l’association fonctionne très bien. Mon mari qui a fait un AVC accidentel il y a plus de 20 ans est sortie de sa profonde dépression au bout de 20 jours ça été le jour et la nuit, il était soigné par le professeur Sananes hélas disparu mais qui a écrit des livres sur l’homéopathie, nos amis victimes tous les deux d’un cancer et soignés par ce professeur sont 20 ans après en bonne forme. Bravo pour vos articles et vos engagements passionnés qui savent nous conforter dans nos choix

        Réponse
      • Moumouth

        votre système est totalement nul ! vous vous fichez du monde !

        Réponse
        • Geneviève

          Bonne chance, Moumouth avec l’autre système , qui consiste à vous empoisonner tout doucement mais sûrement!

          Réponse
    • Bernadette BARRAL BARON

      Bonjour.

      Je reçois votre lettre avec grand intérêt .
      Lors de la dernière Je ne parviens pas à activer le lien pour me permettre de recevoir les documents concernant l’arthrose.
      Dans l’attente de votre réponse.

      Réponse
      • RIBOTTI-POZZO josette

        j’ai bien reçu votre lettre , les documents envoyés, très intéressants -j’ai regardé tous les messages – je suis à 100 % pour les medecines douces (je reçois quantité de magazines en traitant et m’intéresse à tout cela) par contre dans votre dernier envoi les 6 aliments soi disant sains qui donnent de l’arthrose (car hélas je viens d’avoir une sciatique) je n’ai pu trouver dans votre texte ces 6 aliments – pourtant dans le sommaire en bas il est indiqué « attention aux faux aliments sains » mais par la suite je n’ai pas trouvé ce paragraphe – merci de la réponse -cordialement

        Réponse
      • ranarivelo michel

        Je trouve enfin une ouverture pour poser ma question: Primo, je suis abonné à DIRECTE SANTÉ * et bien d’autres.
        J’ai beaucoup parlé DE VOUS ET DE LA MÈDECINE NATURELLE autour de moi et une jeune personne m’a posé une question sur sa douleur pelvienne. Alors je vous pose la question: Où, quand, à qui pourrai-je m’adresser ou, lui cummuniquer l’adresser directement ?

        Dans l’espoir d’une réponse et, en vous félicitant pour « La santé naturelle »

        Réponse
      • Nada FENIANOS

        Votre article de ce jour:
        NE PERDEZ PAS PATIENCE AVEC MOI
        Bravo et merci d’encourager les enfants à bien s’occuper de leurs parents. Cela est plus important et donne plus de joie que de posséder des milliards..
        J’ai perdu mes 2 chers parents(des amours) il y a quelques mois, l ‘un à la suite de l’autre. Je réalise encore plus après leur décès combien ils se sont occupés de nous, combien ils ont travaillé pour Tout nous donner.Il faut toujours faire beaucoup pour ses parents.Une fois partis, nul ne peut compenser..
        Bravo.
        Que Dieu vous bénisse et vous garde.
        Nada Fenianos

        Réponse
    • keheyan

      bonjour , je suis d’accord pour l’utilisation des solutions naturelles , sauf celles qui reposent sur des procédés ésotériques et occultes ,

      Réponse
    • Christian Bacq

      Bonjour Mr Combris, je viens de lire votre dernier article : Estomac : les brûlures des uns font le bonheur…des autres !

      Article très intéressant qui malheureusement pour moi s’arrête juste au moment ou il allait parler de mon problème.

      J’ai un œsophage de Barett depuis plus de 20 ans, et sur ce problème, jamais d’informations !

      Voilà plusieurs années que je suis abonné à l’une ou l’autre de vos publications dans l’attente d’aborder ce sujet et à chaque fois, il arrête au même moment !

      Pensez-vous qu’un jour il puisse y avoir des informations qui me permette de me soigner sans ces fichus médicaments !!?
      Merci de votre réponse.

      Réponse
    • Monique Piton

      je vais avoir 86 ans, je vis seule, ma fille vit aux Antilles… je ne suis pas triste, je sais qu’elle est heureuse et elle navigue et elle sauve des chiens maltraités, fait stériliser des chiennes errantes … ( Guadeloupe Animaux) et moi j’arrive à me débrouiller en me faisant aider un peu, livrer mes courses à la maison… j’ai deux chats qui ont 16 ans – vieux aussi – mais peinards ; la mort ne m’inquiète pas pour moi : quand on est mort on ne le sait pas ; évidemment je crains de devoir être grabataire longtemps avec des tuyaux… mais il faut rester optimiste, sinon on se pourrit la vie. O.K. ??

      Réponse
    • GALY MARGUERITE

      Marguerite 15 janvier 2020 à 17h04′

      J’adhère pleinement la médecine naturelle qui doit être une priorité.
      C’est un combat que vous menez, il est absolument nécessaire.

      Réponse
    • JEAN PIERRE DEBEVE

      Dés le réveil et 2à 3 fois par jour je me mets des compresses d’eau glacée sur les yeux et les poches disparaissent et le regard est plus clair

      Réponse
    • Marie Madeleine PLOIX

      Bravo , mille fois bravo !
      La tolérance est importante, et, même si on n’est pas d’accord, une pensée contraire nous oblige à nous ouvrir, réfléchir, nous enrichir et à trouver, éventuellement les bons arguments pour soutenir la nôtre.
      Je regrette, étant médecin à la retraite moi-même, de constater l’intolérance de notre médecine traditionnelle mue par des raisons commerciales et entachée de conflits d’intérêts.
      Avec la meilleure volonté du monde les médecins honnêtes ont du mal à échapper au système .
      Il nous faut revenir au serment d’Hippocrate !
      Dr M.M.Ploix Chevalier de la légion d’Honneur

      Réponse
    • Yvette Laurent

      C’est avec des personne comme vous,des pionniers ,qu’un jour les soins ne seront plus soumis au profit des (ir) responsables
      qui ne veulent que notre soumission.Vous êtes parmi les sacrifiés de cette phase intermédiaire avant l’asseau final.
      Nous vous encourageons de tout coeur à tenir le coup.

      Réponse
    • PACAUX Monika

      Merci pour cette lettre courageuse sur les mensonges et procédés crapuleux de ceux qui prétendent nous soigner. Infirmière, je connais par coeur toutes leurs combines.
      Aujourd’hui malade depuis un an suite à un AVC totalement inexpliqué, je suis qualifiée de dépressive, à cause d’une fatigue qui me terrasse. J’ai refusé « prozac and co » parce que je ne suis pas dépressive.
      J’ai fait appel à une personne très sérieuse qui pratique des soins ancestraux sur la circulation des énergies. Elle m’a beaucoup aidé à récupérer. Bien sur « ils » sourient gentiment.
      J’utilise aussi les huiles essentielles pour tous les maux du quotidiens, ainsi que tous ces « remèdes de grand mère » si précieux. Continuez ce combat, nous seront nombreux à vous rejoindre. Un grand merci.

      Réponse
  2. JEAN JACQUES GILLES

    Bonjour Madame ou Monsieur,
    Si vous avez raison sur le fait que rester inactif
    Est dramatique pour une santé physique et mentale,
    Nous sommes en droit de nous poser des questions
    Sur les pourcentages que vous avancez ? D’où sortes
    Ces derniers ? Sur quelles études sont-elles basées ?
    Les montants en % que vous fixez, crédibilisent le propos
    Au demeurant justifié du papier
    Jean-Jacques Gilles

    Réponse
  3. enzo

    votre article est juste superbe. grazie mille.

    Réponse
  4. Edouard Sowa

    Ce que vous dites est certainement très intéressant,mais lorsqu’on a déjà subi la prostatectomie,il ne reste que les yeux pour pleurer. Incontinence,oui,érection,non.C’est le bilan pour moi. Y aurait’il des solutions ? Merci.

    Réponse
  5. Lasserre

    Vos informations sont intéressantes , mais votre système de lecture phrase à phrase devient horripilant,
    on nous prend pour des débiles mentaux comme si on ne comprenait pas ce que l’on lit
    merci de faire un effort si vous voulez donner une info avec une lecture pleine, entière, facile et rapide

    Merci pour votre action Martine

    Réponse
    • Peggy

      Bonjour, est ce que vous venez faire des conférences en Touraine?

      Réponse
    • Carole Metral

      J’ai reçu ce jour votre news sur les Ipp
      On ma perfore l’estomac lors d’une gastroscopie et on.m a ensuite prescrit des ipp
      Malheureusement ça m’a provoqué une cytolyse médicamenteuse
      Maintenant je les prends. A demande quand les rgo sont insupportables
      Maintenant dès qu e prends médicament m foie réagit
      Mon estomac est constamment distendu
      Personne ne comprend
      Personne n’ose y retourner
      Un togd montre 1 pb de cardia transitoire
      Je me. Sens abandonnée et le mouton a 5 pattes qu on se renvoie
      Vous parlez des huiles essentielles mais comment le utiliser sans risque
      J’ai peur de faire 1 erreur
      Merci pour votre avis

      Réponse
  6. Fontheneau

    Qu’avez vous contre Laurent Delahousse?
    Vous pouvez écrire votre article sans vous en prendre à Laurent Delahousse

    Réponse
    • GabrielCombris

      Rien du tout, c’était un simple clin d’oeil au look impeccable de M. Delahousse. Je suis navré que cela vous ait déplu.

      Réponse
  7. SICARD JEAN LUC

    Bravo Gabriel, vous êtes le meilleur ! Je fais suivre vos mails à toutes mes connaissances intéressées par le sujet.
    Il faut se battre pour la santé de tous !!!

    Réponse
  8. AUGUET JACQUES

    UN BON VIEUX CANCER POUR TOUS CES TUEURS EN SOUS-SOL…..

    Réponse
  9. Poussielgue Alain

    J’avais écrit quelques commentaires qui en apparence ne vous sont pas arrivé. Je disais en résumé que connaître les noms des opposants à Monsanto serait intéressant pour les entreprises honnête et sérieuses qui seraient assurées d’avoir de vrais chercheurs plutôt que des « guignols ».

    Réponse
  10. BONNIER

    En 2018, l’hiver a été pluvieux dans le 34.
    Les agriculteurs ont employé du désherbant sur les « Fleurs blanches » ou diplotaxis ou fausse roquette.
    Nous avons un rucher proche de ces vignobles et avons perdu 70 ruches par mortalité des ouvrières qui ne sont pas revenues à la ruche.
    Voici un autre exemple de l’impact catastrophique sur la biodiversité, sur la pollinisation et sur notre devenir sur cette terre…. alors quand je lis qu’un nouveau rapport est favorable au glyphosate, émanant d’une commission de sénateurs, j’en suis complètement abasourdi.

    Réponse
    • La Débrouille

      Bonjour, je lis la désespérance des apiculteurs, et à juste titre…. se lamenter et rester abasourdi n’apporte aucune solution aux pauvres petites abeilles…..Rendez en positif ces actes si négatifs, allez parler avec les viticulteurs, faites ensemble un savoir mieux vivre, comprendre l’autre…n’attendez rien d’une commission de sénateurs ou autres politiques qui ne savent pas, pour certains ,que le miel vient des abeilles et non des labo chinois, mais derrière il y a le monstre agro-alimentaire mondial qui ne regarde que le bénéfice immédiat et qui ne veut rien voir, l’argent rend aveugle………..

      Réponse
  11. Hackenys

    Bravo d’oser dire les mots aussi crus soit-ils, il est bon de parler franchement de temps à autre et merci àvpus de défendre notre santé!

    J’espère de tout coeur que vous puissiez continuer encore longtemps!

    Réponse
  12. danièle vagnerre

    simplement merci

    Réponse
  13. Béatrice

    Je trouve la lettre concernant les problèmes d’anxiété et de colère claire et j’en prend note..
    Merci !

    Réponse
  14. koch

    La mort n’existe pas il y a simplement une continuité de vie sur d’autres plants . Si tout le monde pouvait croire en cela la mort serait belle et il n’y aurait plus de peur.
    Et que dire de nos contacts avec nos chers disparues.

    Réponse
    • Marie christine Soublin

      …que pensez vous des cellules souches !!!
      Beaucoup de mes amies à l’etranger ? Prennent du CELERGEN Pour éviter l’alzheimer….

      Réponse
    • LaDebrouille

      C’est vrai, mais difficile à faire comprendre à la plupart de nos concitoyens….. La mort c’est la transformation physique afin d’aller sur l’autre rive pour continuer le cheminement sous d’autre trait… telle une crysalide…Nous ne faisons que passer sur Terre pour nous épanouir ailleurs….
      Suite à une opération j’ai fait l’expérience du grand tunnel, on en revient avec une vision de la vie si différente et surtout de cibler directement ce qui est priorité dans ce monde de surconsommation, vide de réflexion, monde qui se perd……

      Réponse
  15. dellisse monique

    bravo monsieur,
    vous êtes au plus vrai, j’ai moi-même une gastrite,suite à une anésthésie et des problèmes
    d estomac que j’ai apprivoisé avec des tisanes préparées dans une herboristerie qui me
    font le plus grand bien,mais je fais en sorte de limiter car j’ai annulé tout ce qui dérange ma digestion et je ne prend aucun médicament. je me porte comme un charme à 75 ans
    et je travaille encore toute la journée. je passe toutes
    vos lettres à mes amis!!!merci à vous
    monique

    Réponse
  16. Antoine RODRIGUEZ RODRIGUEZ

    Votre récit est juste si la mort existe la vie éternelle aussi. Notre existence terrestre ne s’est intéressé qu’au développement du corp et pas de l’Ame et pourtant ses notre Ame qui vivra éternellement.(Lisez la Bible )

    Réponse
    • Colette

      Ne lâchez pas demain la seule médecine qui pourra nous soigner sera la médecine quantique.
      Vous êtes sur le bon chemin de la médecine naturelle et Holistique
      Grâce aux traitements naturels nous avons pu inverser tous nos examens de labo qui étaient perturbés et aujourd’hui tout est redevenu normal!!
      Faut il vraiment d’autres preuves?
      Mais, vous vous attaquez au monstre qu’est big pharma alors il vous faudra du courage!

      Réponse
    • Kabous

      Je vie seule ma famille sont à 200 klm je n en peut plus. Je déprime. Non c est injuste ce que nous fait subir Macron et son gouvernement. Qu il laisse les personnes âgées encore très bien et capable de faire le trajet pour aller. Voir ses enfants et petits enfants et arrières petits enfants. Moi si il reconfine je vais pas être bien pas du tout car je suis âgée et je déprime souvent je vous remercie de m avoir lue

      Réponse
  17. RACINE MARIA

    Concernant l’hypertension, c’est vraiment complet et précis .
    Bonne continuation !!

    Réponse
  18. druesnes jean claude

    un grand bonheur de recevoir les précieuses information de gabriel combis
    si chacun de nous peut contribuer à soulager ceux qui sont en peine gabriel parce qu’il touche de nombreuses personnes accomplit un travail d’une immense générosité

    Réponse
  19. ROBBE Denise

    C’est un signalement. Je me complémente en vitamine D3 depuis plusieurs années car sinon je tombe en vraie carence. Même l’été et je sors beaucoup !
    Alors je souhaite de temps en temps vérifier que je n’en prends pas trop non plus. Dernièrement même un médecin spécialiste ne peut plus prescrire la prise de sang. Je ne suis plus remboursée car pas considérée comme ayant une maladie répertoriée truc muche .
    Alors j’ai accepté de payer . Mais Surprise Surprise ! Pour la première fois le taux indiqué n’est pas précisé !!! Je sais que je suis en « supérieur à 70 ng/ml « . Point barre ! Il est précisé que la concentration souhaitable est supérieur ou égal à 30 ng/ml .
    Je suis en colère !!!!!!!!!!!!!!!

    Réponse
  20. ELSA BONNAUDET

    MR Gabriel COMBIS,

    Je suis avec beaucoup d’Intérêt, vos Lettres D’Information ! qui sont toujours très « Instructives » ! & je prends un réel plaisir à les lire ! voire : les relire !!! Y’a Pas Photo ! Personnellement, j’essaie un maximum, de me soigner en principe ! qu’avec des Plantes Naturelles ! qui de tout temps ! ont fait leurs Preuves !!! (en gélules, ou en comprimés). je tiens à vous REMERCIER ! pour tout ce que vous nous Apprenez ! Bien évidemment, il faut savoir faire le tri ? dans les VRAIES INFOS ! & les FAKE-NEWS !!! à la longue, à force d’aller pêcher les INFOS ! on devient « Aguerrie » à la tâche !!! De plus, c’est un excellent exercice, qui fait Travailler nos Neurones !!! CONTINUEZ ! VOS FABULEUSES RECHERCHES, qui nous Enrichissent Davantage !!! je n’hésite pas, une fois fait mon Tri, (vous savez, Oh ! Combien, cela prend du temps ! & est Fastidieux …) à réexpédier à mes connaissances, dont la famille, tous les Meilleurs éléments concernant notre Santé ! notre Bien être ! Tout, comme Vous, je suis CONTRE BIG PHARMA ! LOBBYSTE ! qui veulent s’approprier le MONOPOLE ? de la « PHARMACOPEE » ? Sauf, qu’ils nous « Empoisonnent » !!! avec leurs : Dérivés de Produits Ultra-Chimiques ??? Grâce à des « Lanceurs d’Alerte » ! comme Vous, les plus « Incrédules » ! peuvent changer d’Avis ! & Croire ! en la Médecine Naturelle ! beaucoup plus « Vertueuse » !!! J’étais Secrétaire ! & j’ai eu l’occasion de Travailler pour des Grands Laboratoires ! & même, pour des Revues Médicales spécifiques ! dont nos Abonnés, concernaient uniquement : que la Profession Médicale !!! BRAVO ! à Vous ! Continuez le Combat ! car Affronter ces Grandes Multinationales ??? n’est pas Chose Facile ! ni Aisée ! Pour preuve, essaient constamment, de vous « Mettre des Bâtons dans les Roues » !!! pour vous Empêcher ! de nous « Eclairer » ! & faire le Distingo ! entre les Produits Hyper-Dangereux !!! qu’ils veulent nous faire « Ingurgiter » ??? « Impunément » ! avec le Cautionnement ? implicite !!! de nos Gouvernants ? & Institutions ??? qu’ils ont, bien évidement « Soudoyés » ! à leurs Sales Causes !!! moyennant : Appâts du Gain ! & Chantage ! économique ??? Heureusement, de nos jours, les gens étant Mieux informés, par voie de Médias : Journaux ! TV ! INTERNET ! sont de Moins en moins DUPES !!! Bien à Vous : Une Fidèle Lectrice ! Elsa

    Réponse
  21. Jean-Marc S

    Merci de vos publications. Je suis un abonné. C’est bien d’attirer l’attention sur les dérèglements de la médecine d’école et les abus des BIG PHARMA. Et c’est aussi absolument nécessaire de publier des renseignements sur les autres méthodes d’entretien de la santé, celles qui agissent plus lentement, mais en profondeur et durablement. La médecine d’école a sa raison d’être quand il est trop tard et que les méthodes douces n’agissent plus, les dégâts étant déjà trop importants. Si l’on enseignait déjà dans les écoles comment entretenir sa santé par son mode de vie et, notamment, une alimentation équilibrée, cela allègerait le budget de la Sécurité sociale, car l’état de santé de la population en général s’améliorerait. Mais les affaires de BIG PHARMA en pâtiraient…

    Réponse
  22. Alaine Apap bologna

    Vos messages sont si péniblement longs, qui j’en ai quelques dixaines à lire. Il fallait que je l’avoue.

    L’information que vous suggérez est très intéressante. Je voudrais bien acquérir certains produits que vous mentionnez, mais j’habite hors de la France-Malte. Les produits viennent principalement d’Angleterre… va chercher à comparer ce que l’on m’offre, comme vous le dites si bien! Le curcuma et Vitamine C3 est ce que mon mari et moi avons besoin et utilisons depuis quelques années. Mais vallent-ils la peine, si les produits sont truqués?

    Réponse
  23. Denepoux Bernard

    Bonjour,
    Que pendez-vous de la Curcumine 99 de chez « Remèdes Naturels » ? Peut-on leur faire confiance ?

    Réponse
  24. MICHEL c

    Merci pour les publications. Très intéressant.
    Pour ma part, en vue d’éviter les inflammations aux intestins et aux poumons, j’utilise le Curcuma provenant de deux (2) sources différentes, en poudre et râpé. J’y adjoint de l’huile de Coco pour extirper la curcumine de l’ensemble et aussi de l’huile essentielle de poivre noir pour augmenter l’efficacité du produit, J’ajoute un autre anti-inflammatoire, le miel pour augmenter les effets. Enfin quelques gouttes essentielles d’huile de citron et de gingembre (régulation de la glycémie. Depûis DEUX ans, je n’ai pas eu d’inflammation à mes deux parties faibles, alors que j’en avais chaque année à l’automne et au printemps ce qui m’obligeait à consommer des antibiotique. Oui je crois à la nutrition pour régler beaucoup de nos problèmes de santé et à ces remèdes qui remontent jusqu’à Hippocrate.

    Réponse
  25. Chantal Dollet

    Voici deux ans que je me supplémente avec magnésium à 400mg, vitamines B, C, E, D3 à 4000 UI, oméga 3, COQ 10. J’ai traité mes insomnies avec du L-Trytophan et de la mélatonine avec succès. Je prends de l’Harpagophytum pour les douleurs articulaires. Je soigne mes articulations depuis deux ans et demi avec autant de succès avec du Glucosamine Chondroitin et des cofacteurs comme vitamine K2 et du silicium. Je prends de la mélatonine en prévention des AVC ainsi que du Ginko Biloba.

    Je dépensais 450 euros par mois en médicaments chimiques, remboursés en partie et qui ne me soignaient qu’à moitié et qui provoquaient d’autres problèmes que je ne pouvais résoudre qu’en prenant d’autres médicaments chimiques… Pour le prix qui me restait à régler à la pharmacie, je me procure des produits naturels conseillés par des spécialistes comme Gabriel Combris que je remercie.

    J’ai la merveilleuse surprise de m’apercevoir que l’asthme dont je souffrais depuis 40 ans et toutes les autres allergies respiratoires, avaient disparus, cela définitivement depuis janvier 2019.

    Réponse
  26. Carole

    Bonjour,

    Mon commentaire se résumera par un grand MERCI pour toutes ces informations qui nous permettent d’avoir des informations pour appuyer et mieux comprendre ce qui se passe autour de nous dans le monde de la santé.

    Réponse
  27. Viviane Genasi

    Bonjour,
    la nutrithérapie est indispensable . Malheureusement les compléments alimentaires sont fabriqués par le « Grand EMPIRE pharmaceurique » et ce dernier n’a pas notre santé comme enjeu mais plutôt son profit.
    Information, désinformation, contre information, bref lorsqu’on se penche sur le sujet comme la vitamine D par exemple , on ne sait plus trop ce qu’il convient de faire ou de prendre pour notre santé.
    Merci de votre aide.

    Réponse
  28. lilia mebarki

    Merci Cher Monsieur Combris pour toutes vos informations. En ce qui concerne le CURCUMA, il y a , en effet , beaucoup trop d’informations contradictoires. Dans un premier temps, on nous dit que la population de l’Inde qui en consomme énormément dans sa nourriture quotidienne, ne souffre pratiquement pas de maladies d’Alzheimer et de Parkinson. C’est donc qu’il n’y a pas besoin de compléments alimentaires à base de curcumine pour être en bonne santé. Ensuite, on nous dit, que le meilleur moyen d’assimiler le curcuma en tant qu’épice, est de lui rajouter un peu de poivre noir et de l’huile d’olive. Dans un article suivant, on nous dit que certains compléments alimentaires de curcuma contiennet des additifs nocifs, dont le poivre noir qui participerait à rendre l’intestin perméable. C’est à s’y perdre !!!! Notamment, en revenant vers un ancien article qui indiquait que le poivre noir était aussi connu pour ses bienfaits anti-inflammatoires.
    Mais la grande question reste: pourquoi des compléments alimentaires de curcuma quand il n’y a qu’à épicer ses plats avec du curcuma comme le font les habitants de l’Inde, pour se faire du bien ???
    Notre budget fond comme neige au soleil à force de se payer des compléments alimentaires ultra chers.

    Réponse
    • Patricia MADANI

      Merci de nous éclairer sur tout ces sujets….je prend « gluco chondro fort » depuis des années auquel j’ai ajouté du curcuma, de l’acide hyaluronique et du collagène et je n’ai plus aucune douleur dans mes genoux…et je reste convaincu que les produits naturels sont bien plus efficaces et sans effet secondaire…le chirurgien m’avait prescrit du « tramadol » que je n’ai jamais acheté…et souhaitait me poser une prothèse complète du genou…j’ai déjà gagné plus d’un an dans de très bonnes conditions …je fais également 2 séances de kinésithérapie par semaine pour mes genoux et une fois pour le dos et la sangle abdominale…j’ai également perdu 20 kilos, ce qui m’a aussi permis d’échapper pour le moment à l’opération…

      Réponse
  29. aline

    Mr Combris,
    merci de nous mettre les sources exactes lorsque vous écrivez que telle ou telle observation a été décrite dans des journaux. Il faut le nom du journal, en effet, mais le numéro, la date et le titre de l’article.
    On ne peut pas croire sur parole quelqu’un parce qu’il dit que c’est paru dans « nature », par ex. Il faut les références précises.
    Une expérience scientifique se fait de longue haleine, ce n’est pas rien ; il faut un nombre considérable de « personnes testées » et des recherches en laboratoire pendant plusieurs années avant d’officialiser que ceci est « scientifiquement prouvé ». Et la Recherche n’a pas beaucoup d’argent, c’est vrai.
    Mais oui, le corps n’est pas qu’une machine. Je le crois profondément.
    Il y a des maux qui ne peuvent pas, pour le moment en tout cas être soignés par les médecines dites douces malheureusement. Je ne connais personne qui ai trouvé de remède efficace contre les douleurs arthrosiques. De plus, ça se saurait et ferait la une de tous les journaux du monde. C’est un mal tellement handicapant ! Moi, j’ai cherché, cherché, depuis des années.
    Merci de répondre ; je vois que vous ne répondez que très très rarement. Si vous êtes journaliste, vous savez que vous devez vérifier vos dire avant de les divulguer, sinon, quels sont vos intérêts à le faire ?

    Réponse
  30. Marie-Cécile Bonnand

    Entièrement d’accord avec vous .
    Notre monde manque d’amour.
    Robotisation, déshumanisation des rapports, etc…

    Oui « le Bon Dieu » existe. Il a tout prévu dans la nature par amour pour nous.

    Bonne continuation!

    Réponse
  31. Annette BEZY

    En tant que prédiabétique, je recherche sur vos conseils de l’acide R alpha-lipoïque.
    De quel laboratoire est-il conseillé ?
    Vous conseillez 1800mg et d’autres disent qu’au delà de 600mg, ça provoque des effets indésirables…
    3 fois 600mg, ça irait ?

    Réponse
  32. PECHEUR GABRIEL

    OU TROUVER TOUS CES PRODUITS MERCI POUR LES REPONSES

    Réponse
  33. Olivié catherine

    Bonjour, j’ai lu dans votre lettre Directe santé une chose qui me surprends et qui me fait peur; c’est au sujet du marronnier d’inde, selon vous il ne faudrait pas prendre plus de 250 à 375 mg por éviter le risque lié à l’esculine; que risque t-on? car mon produit est dosé à 1080mg pour 4 gélules, cela veut dire que je ne peux en prendre qu’une seule? Merci de me répondre car je dois commencer mon traitement demain. amicalement

    Réponse
  34. coudert

    je confirme.j’ai pris du tahor durant des années entre 98 et 2017.j’ai un colon irritable et mon attention a été attirée par une émission sur arte concernant les statines.j’ai aussitot demandé à mon médecin traitant de stopper ce médicament immédiatement ce qu’il a accepté volontiers.je souffrais de crises de gastro répétitives,10 jours après l’arret du traitement je retrouvais une vie normale au niveau intestinal.J’ai 79 ans,je ne prends plus rien contre le cholesterol et n’en souffre pas.

    Réponse
  35. Francine Canelle

    Pour l’hypertention vous parlez d’huiles essentielles en massage. Mais où faut-il masser.
    Merci pour vos messages que je lis toujours avec beaucoup d’attention. Bonne continuation.
    Francine

    Réponse
  36. Christian Bacq

    Bonjour, toujours très satisfait de vos articles comme tous ceux issus de vos compagnons de route, à savoir, médecines naturelles et autres. Malheureusement, malgré plusieurs années d’abonnement et une dizaine de messages, aucun retour d’information ! Je suis atteint d’un œsophage de Barett, j’aimerais savoir si une solution existe pour un retour en arrière et ainsi éviter les inhibiteurs de pompe à proton. Un oui ou un non m’aiderais déjà et certainement bien d’autres que moi. Dans l’espoir que ce message sois lu cette fois et répondu peut-être ! Merci de toutes façons pour tous ces renseignements indispensables.

    Réponse
  37. cabirol max

    bonjour
    bien sur je vous encourage a continuer
    pour ma part je suis végetalien depuis 60 ans jamais vacciné sans médicament sans médecin non plus toujours en activité professionnelle ébéniste mais ma vie repose sur la respiration et une hygiene de vie
    bon courage et ce que vous faites est important pour l’information du public
    a bientôt
    cordialement
    cabirol max

    Réponse
  38. M briens

    Bonjour J’ai signé la pétition concernant l’homéopathie transmise par une amie.
    Mais il faudrait expliquer aux médecins qu’elle ne peut pas être comparée à n’importe quel médicament allopathique puisqu’elle ne s’adresse pas à la maladie mais au malade et à son système immunitaire. Ça peut être présenté comme un soin complémentaire qui pourra peut-être agir sur les effets secondaires du traitement voire même renforcer son efficacité sans ruiner la SS. Les protocoles d’expérimentation de l’efficacité sont impossibles puisque c’est du cas par cas.
    Alors que cherche -t-on? Sans doute à continuer de discréditer toute forme de soins alternatifs par rapport à une médecine allopathique qui atteint ses limites.
    Ne pas nuire à la santé de son patient est un des principe éthique de base de tout médecin et pourtant combien de traitements inadaptés peuvent avoir des effets catastrophiques… on se croirait dans la fable des animaux malades de la peste haro sur le baudet en l’occurrence l’homéopathie.

    Réponse
  39. Toussaint Nicole

    Suis avec vous pour me soigner et avec des abonnements depuis des années qui m’ ont aidée; persévérance et courage à vous.
    Je vais finir par écrire LE POURQUOI de mon acharnement à recourir à vos soins naturels qui eux m’aident à survivre
    mais hélas dans un milieu approprié aux personnes âgées et handicapées.
    Il me faut d’ailleurs stopper toutes ces réceptions par la force des choses en remerciant toutes les équipes dans tous les domaines, avec mes meilleurs sentiments

    Réponse
  40. bouvier

    Suite à votre article concernant l’hypertension , n’avez-vous pas de sources plus récentes , nous sommes en 2019

    Réponse
    • GUy FIGAREDE

      Magnifiquement la r&alité vrai comme une grande claque au milieu de la figure; Je viens de passer deux mois dans une maison de réadaptation fonctionnelle et j’ai compris ce que c’était de voir le quotidien de gens vieux, diminués physiquement avec pour seul horizon de vivre cela jusqu’à la fin de leurs jours

      Réponse
  41. yolande champetier

    pour le cholestérol je prends du diméol Q10 . De nombreuses personnes en sont contentes et régularisent leur cholestérol. Je ne le prends que depuis 1 mois et je n’ai pas encore fait une prise de sang de contrôle. Egalement pour l’acide urique je prends du lamier blanc. d’après ce que j’ai lu sur les forums, l’acide urique est devenu normal. j’ai pris du lipenthil et je hurlait de douleurs toutes les nuits. Je n’ai encore vérifié il faut en prendre au moins pendant 2 mois.

    Réponse
  42. GIRARD Pierre

    Bonjour Monsieur Combris, une idée me vint, suite votre tentation d’en rire sous cape, de moquer en plein jour cet aveuglement du 20ème siècle de cette étroitesse d’esprit héritée du grand malin égotique de Descartes .
    Faire un grand spectacle de clowns, même une comédie musicale comme une dans laquelle nous jouions la saison dernière(Le Roi Alex se marie) qui moque les puissants de cette humanité en folie aveugle! Hihihi, je plaisante à peine!…
    Encore merci à vous d’être né du bon côté des hommes de bien et de bonne volonté.

    Réponse
  43. RACINE MARIA

    Merci pour tout!!

    Nous sommes rassurés , concernant les différentes recherches et, les solutions données.

    Réponse
  44. Marius JEAN-MARIE

    Merci d’exister,Merci d’être Vous.Ce sont des hommes de conviction comme vous qui permettent de faire la différence entre une médecine de maladie et une médecine de santé….
    Votre combat est le notre.Nous sommes sur de gagner avec vous

    Réponse
  45. PEIRANO

    Merci Monsieur Combris pour ce message plein d’amour et de lucidité.

    Réponse
  46. aline magny

    bonjour,

    « une nouvelle étincelle dans la santé naturelle . » si je me suis t inscrite ,c’est gratuit ?

    si oui je reste inscrite , sinon désabonnez moi s’il vous plait.

    c’est très compliqué de comprendre comment vous fonctionner ,

    vous ne dites jamais si c’est payant, combien cela coûte, ……

    merci de me répondre vite pour me déstresser

    Réponse
    • GabrielCombris

      La lettre Directe Santé est gratuite. Hier, aujourd’hui, demain.

      Réponse
  47. VALLOUY Danielle

    Bonsoir, Je crois profondément aux compléments complémentaires et lis avec beaucoup d’intérêt les lettres de Gabriel Combis. Je crois au Curcuma, au Gingembre, etc…. Mais j’ai par ailleurs un traitement de médecine générale qui peut être en opposition. Quel est le complément qui m’est le plus indispensable ? Peut-on en cumuler plusieurs ???
    J’aimerais donc connaître sur Lyon ou ses environs le nom d’un spécialiste en matière de compléments alimentaires qui m’aiderait à mettre en place un bon processus. Je ne parviens pas à demander directement à Gabriel Combis.
    Merci pour votre réponse

    Réponse
  48. GARAY

    Je suis surprise et ravie de trouver les solutions efficaces pour accompagner ceux qui ont des problèmes de mémoire et dont je ne mets pas encore le diagnostic « de la maladie d’Alzheimer » même s’il est dit par le monde médical. La clef est vraiment l’AMOUR…annuler toute critique, tout jugement et arriver à donner.,rire, développer l’humour..petit à petit le rire se partage et transforme tout..il peut y avoir des réactions plus ou moins violentes et là l’Amour, le compliment, la caresse..apaisent…Toutes ses solutions m’ont été transmises par Serge Marjollet, indirectement, pas seulement pour des pathologies mais pour la vie quotidienne.
    Je vous félicite pour votre article et …VOTRE AMOUR. MERCI

    Réponse
  49. debonnaire

    Bonjour,

    La Nature depuis toujours soigne les êtres humain et les animaux aussi, eux le font par instinct ! nous avons l’avantage de pouvoir le faire en concentrant les effets des plantes.
    Le seul problème, c’est que le prix des produits n’étant pas remboursés, beaucoup de personnes ne peuvent pas se permettre de les utiliser.

    Réponse
  50. MONIQUE DOURTHE

    On paie la Sécurité Sociale et on ne veut plus nous rembourser Ici l’homéopathie chez nos voisins à partir de 7O ans plus de remboursement; Ils nous empoisonnent avec les produits alimentaires . Comment survivre ? en cherchant des solutions dans l’exercice, la mer , l’argile l’eau;, les tisanes le citron , le miel les plantes les épices

    Réponse
  51. nicole DORFMANN

    bonjour
    cette première vidéo sur les compléments alimentaires est plus qu’intéressante quand on débute. Je croyais connaître certaines choses mais en fait ce n’était qu’en surface. J’espère donc progresser , et surtout mieux comprendre les pièges et mensonges pour les éviter.
    Merci encore

    Réponse
  52. Benaise

    Sujet éminemment sensible qui place les mortels sur la scène de la vie dans l’attente de rejoindre l’arrière des coulisses, à moins que le rideau ne tombe avant.
    Plus prosaïquement, au plus profond du crépuscule de notre existence sommes nous presque mort ou presque vivant ?
    Après avoir été dans la solitude de ce sentiment d’inutilité qui m’a étreint jusqu’à la résignation lorsque l’on m’a signifié que je ne serai plus dans la vie active, donc, rayé des cadres, m’a amené à imaginer ce que pourrait être une société qui nous condamnerait pour excès de vieillesse.
    Hélas, les chemins sont déjà empruntés…..

    Réponse
  53. Colette Pince

    Honte à Agnès Buzin qui se montre en état de servitude volontaire à l’égard de la pensée unique de la médecine conventionnelle et de l’industrie qui s’y rattache. Ces êtres qui rejettent au nom d’un dogme sont en fait des ignorants et c’est au nom de l’ignorance qu’ils privent les moins argentés d’entre nous de soins sans les désastreux effets secondaires éprouvés avec la pharmacopée scientiste et avec une grande désinvolture qu’ils orientent les dépenses vers la faillite de notre système de solidarité. Nous sommes en démocratie ? Croyez-vous ?

    Réponse
  54. Grelier

    Bonjour Mr Combris

    J’ai pris pendant de longues années pour soigner des problèmes respiratoires ( angine bronchite )

    principalement. Je me suis aperçu tardivement, il faut le dire, que les antibiotiques et les antiinflammatoires

    m’ont saccagé les intestins, le fameux microbiote. Maintenant je suis à fond pour la médecine naturelle.

    Même s’il faut bien dire que j’ai du mal à me débarrasser d’une sévère bpco avec les huiles essentielles

    et les compléments alimentaires .

    tout çà pour vous dire que la médecine naturelle est difficile à faire admettre, mes proches ont du mal

    à y croire mais il ne faut pas abandonner la partie et avoir la foi…

    Bien à vous
    Henri grelier

    Réponse
    • LA DEBROUILLE

      A l’attention de M Grelier, je suis une inconditionnelle des produits de la nature que je cueille directement. Utilisation de la farine de lin (chez les magasins bio)en cataplasme, posé sur la poitrine et prise de tisane de thym tous les jours, aura gain de cause de votre bronchite.. Un remède utilisé dans notre famille depuis des lustres. ..Courage il faut savoir donner du temps à la nature pour nous guérir…..

      Réponse
  55. Michèle sikorski

    Merci de votre mail. Je me suis inscrite à Directe Santé. Je voulais dire qu’un travail sur soi, notamment avec la VISUALISATION CREATRICE CONSCIENTE, les EXPANSIONS DE CONSCIENCE, l’on peut résoudre pas mal de problématiques antérieures, qui ont eu un impact négatif sur le corps, les cellules ayant une mémoire, tout est enregistré ; cependant la conscience est capable de modifier les codes du cerveau, de mettre en mouvement la VIE… J’ai 73 ans, je déteste les médicaments, je ne prends pas de compléments alimentaires, je vis « ‘en conscience », et j’écoute les messages que le corps me transmets ; je fais donc confiance à mon Esprit, qui est capable de beaucoup plus qu’on ne croit… Compte tenu d’une « Nouvelle Vibration » sur la Terre, les granules homéopathiques ne vibrent plus suffisamment haut pour être vraiment efficaces, les laboratoires doivent revoir leurs modes de fabrications, modifier les molécules. Quand aux médicaments chimiques, tôt ou tard, ils perdent aussi de leur efficacité, les effets secondaires tirant trop vers le bas et sont désastreux. Là encore, les gens se détourneront de ce mode d’amélioration de leur santé, bien qu’il faille ne pas être trop optus non plus. Je vous souhaite un grand succès, la santé étant notre bien à tous.

    Réponse
  56. HIMBER

    Bonjour,
    je trouve déplorable que le citoyen ne soit pas libre de choisir sa méthode de soin.
    Serions nous géré par de lobbies?
    Quand nous savons que allopathie atteint l’organe cible mais qu’il atteint également les organes filtre, d’élimination je ne comprend pas pourquoi l’homéopathie est remise en cause. Elle elle ne fait pas de mal.
    Quand on parle d’égalité, de liberté… nous allons avoir une médecine à 2 vitesses
    Je déplore cet état d’esprit … est-ce que l’essentiel c’est que certain s’enrichisse?

    Réponse
  57. Gosselin

    Il est plus que nécessaire d’avoir une médecine naturelle, les scientifiques eux mêmes disent que les antibiotiques ne font plus d’effets car on en prend trop souvent. Alors il est plus logique de se soigner d’abord naturellement puis SI ça ne suffit pas alors on prend des antibiotiques seulement si c’est nécessaire. La nature nous permet de nous soigner naturellement, et elle n’appartient à personne de précis donc à tout le monde. Les laboratoires de DOIVENT PAS avoir le monopole de la santé. Vive la santé naturelle, je suis à cent pour cent pour.

    Réponse
  58. hibis joss

    bonjour, cela fait quelques années que la médecine traditionnelle n’est plus que la vitrine des laboratoires pharmaceutiques. Loin de chercher à nous guérir, beaucoup de médecins nos vendent des médicaments, qui provoquent des effets secondaires appelant d’autres médicaments pour tenter de contrer ces effets désastreux. C’est pour cette raison que je me soigne le plus possible avec des plantes, des huiles essentielles et de l’homéopathie.

    Réponse
  59. Isabelle leplâtre

    Bonjour, Je suis choquée de voir l’association que vous faîtes entre l’autisme et le retard mental. Ainsi que l’association entre pesticides et autisme.
    L’autisme n’est pas une maladie. Ce n’est ni à éradiquer ni à soigner mais à accompagner les personnes qui vivent dans un monde qui ne leur correspond pas, donc qui traverse beaucoup plus de défis. On naît autisme ou neurotypique et la différence est principalement et pour faire court dans la manière d’être, de voir, de penser le monde en rapport au fonctionnement du cerveau avant tout chose.
    Il y a énormément de lectures de toutes sortes et toutes provenances sur le sujet et de témoignages pour l’appréhender. Certe, ce sujet reste encore très complexe dans la compréhension et cependant lorsqu’on le vit de l’intérieur, c’est extrêmement simple comme la vie d’ailleurs. J’apprécie vous lire et vous fais confiance, cependant il serait vraiment apprécié que vous approfondissiez vos connaissances avant de parler de thèmes qui sont comme l’autisme encore porteur d’énormes préjugés. Évidemment les pesticides sont dangereux mais autant pour un autiste que pour une neurotypique malgré l’hypersensibilité des autistes. Merci pour ce que vous faîtes.

    Cordialement.

    Réponse
  60. PERGET

    La Nature a toutes les solutions pour nous guérir. La Nature sous toutes ses formes peut nous guérir. Nous ne pouvons nous croire au dessus d’elle. Je suis pour toutes les médecines dites parallèles. Les plantes, l’homéopathie, qui me sert pour soigner mes chiens (alors, l’effet placebo, hein!!) l’acupuncture, le magnétisme, etc… Pour mon zona, c’est un médecin qui m’a envoyé chez une guérisseuse, et ça a passé, les pustules et les douleurs. Et même l’effet placebo, s’il guérit, pourquoi pas??? Tout ce qui peut guérir est le bienvenu.

    Réponse
  61. Fortin Nicolas

    Je n’arrive pas à vous joindre par téléphone et je voudrais avoir des renseignements sur mon abonnement….

    Réponse
    • GabrielCombris

      Le service client va prendre contact avec vous dans les meilleurs délais. Merci de votre message

      Réponse
  62. Josiane

    Nous sommes donc entourés de menteurs qui ne pensent qu’à se remplir les poches et se moquent bien, dans le fond, de notre santé. Et tout cela nous met fort mal à l’aise et nous fait douter de tout.

    Réponse
  63. Lasbats

    Bonjour M. Combris.
    Veuillez recevoir ma contribution comme une critique constructive et encourageante.
    Votre travail est utile mais largement perfectible. je rejoins un témoignage précédent sur le constat que vous en faites trop sur le marketing (lettres trop longues, trop de témoignages, trop de dilution…). La redondance n’est pas productive. Elle commence à nuire au groupe SNI dont vous faisiez partie avant. (J’aimerais par ailleurs connaître les raisons de votre départ). Ce qui manque essentiellement aujourd’hui, c’est de proposer des complémentations abordables, sans substances controversées, et dont les effets sont réalistes et indiscutables. Il faut impérativement y associer le protocole d’utilisation le plus précis possible: posologie exacte (pas forcément celle du fabriquant), durée du traitement, synergies souhaitables, effets indésirables, etc… Pour illustrer, je vous donne un exemple sur le magnésium: depuis 5 ans de lecture sur la santé naturelle j’entends qu’il faut se supplémenter en magnésium et que le citrate de magnésium fait partie des formes acceptables pour une biodisponibilité moyenne. Cette forme existe chez Myprotein à 22 euros le kilo, sachant que ce kilo permet de se traiter pendant 1 an. Comment se fait-il qu’aucune des publications de santé (SNI, BioSanté, La nutrition, Venesson, Dr Rueff, Dr Curtay, etc…) ne se soient pas donner la peine de le dénicher et de l’indiquer, plutôt que de proposer des fournisseurs hors de prix comme Cellinov, Olliscience, Synergia, Supersmart, etc…, qui vendent le même principe actif à 129 euros le kilo (soit 6fois plus cher, comme Solgar), ou qui l’associent avec des cofacteurs pour le vendre entre 10 et 20 fois plus cher ? Je pourrais vous donner des dizaines d’exemples du même type, malheureusement. Alors, je crois que s’il y a un effort particulier à faire, c’est bien sur le prix de la santé, en fournissant des informations sur la façon d’acheter au meilleur prix sans concéder sur la qualité. Vous devez bien comprendre qu’un lecteur qui s’abonne à deux ou trois revues et qui se supplémentent les yeux fermés sur les conseils de ces revues va dépenser immédiatement entre 200 et 400 euros par mois. Qui a les moyens de faire cela, excepté les personnes qui gagnent déjà très bien leur vie ? Alors, développer la santé naturelle est une très bonne chose mais il ne faut surtout pas que cela sombre dans le même bizness que celui de Bigpharma sous peine de voir disparaître tous les espoirs de venir en aide aux plus malades et aux plus démunis. Je vous remercie de votre attention et j’espère un mot de votre part. M. Lasbats.

    Réponse
  64. REGIS

    Bonjour, je suis abonnée à la lettre révolution santé et me suis particulièrement intéressée à la maladie de lyme.
    Mon époux a été mordu par un tique il y a 15 ans et après retrait de l’insecte, il a eu une auréole rouge pendant plusieurs semaines. A l’époque on ne parlait de borréliose comme maintenant et ça faisait rire les médecins!
    Mon époux a 86 ans, en 2005 il a eu un cancer prostate soigné pendant 3 ans, puis certifié guéri et à la suite, beaucoup de complications et effets secondaires. Tout récemment, nous avons fait une recherche borréliose avec un sérodiagnostic négatif soit: igG 9 UA/ml et igM<9 UA/ml. On me dit qu'on ne peut affirmer de lyme sur les seuls critères sérologiques. Pourriez m'indiquer à quel service m'adresser pour obtenir plus de renseignements.
    Je vous en remercie. Recevez mes meilleures salutations.
    Martine REGIS.

    Réponse
  65. NADINE

    Bonjour
    J’essaie de m’informer le plus possible sur la santé, la prévention et les remèdes les plus naturels possibles.
    Je comprends votre démarche, et suis persuadée de l’intérêt de lire votre documentation sur tout ce que vous citez dans le détail de votre lettre sur l’alerte Epidémie…
    J’aimerais pouvoir me soigner (et ma famille…) le plus naturellement possible, mais comment fait-on au quotidien ?
    Lire une revue, c’est bien, mais comment savoir dans quel cas précis utiliser tel ou tel remède ? De plus, à ma connaissance, les huiles essentielles, par exemple, peuvent aussi être dangereuses si elles sont mal utilisées…
    Vous parlez aussi de certains remèdes comme le traitement par « phages »…. certainement très efficace mais comment fait-on pour avoir accès à ce style de traitement ?
    Qui peut nous conseiller au quotidien et prendre le remède le plus adapté en toute sécurité ?
    Je vous remercie par avance pour vos conseils.
    Nadine

    Réponse
  66. Maflor

    Bravo pour votre article sur Lyme. Il n’y a rien à redire!

    Une fois de plus vous donnez la preuve que nous devons nous instruire et réveiller le médecin qui sommeille en nous!

    Réponse
  67. BOILLAT j.-P

    Mes très sincères remerciements pour ces infos concernant la maladie de Lyme. J’habite en Suisse et nous rencontrons
    le même problème au niveau de la médecine traditionnelle, et je ne sais même pas s’ils connaissent Elisa et Western Blott.

    J’ai lu il y a plus de 4 ans maintenant le livre de Richard Horowitz, que je maintiens comme un trésor, Mais n’étant que, thérapeute, détectant l’information de la maladie soit par biorésonance, soit par la physique quantique, je me dois d’envoyer
    mes patients chez le médecin. Malheureusement, je suis très déçu par le comportement de certains, qui comme vous le dites, leur disent que « c’est dans la tête ».
    Intéressantes vos infos sur les possibilités de traiter. Merci encore une fois

    Réponse
  68. VANACORE Eric

    Bonjour Gabriel Combris.

    Je suis un fidèle lecteur de vos lettres Directe Santé, Alerte Santé et Pure Santé.

    J’ai le sujet ci-dessous à vous proposer, vous êtes plus performant et pertinent,
    et vous avez bien entendu les compétences requises pour mener ce type d’enquête :

    Pourriez-vous faire une étude sérieuse sur les maladies nosocomiales,
    qui tuent 9000 personnes par an dans tous les hôpitaux de France,
    avec un détail des bactéries dans un ordre croissant de dangerosité.
    Et un détail sur les bactéries dont nous avons actuellement aucun moyen
    de tuer ou de soigner parce que les hôpitaux n’ont pas les traitements adaptés.

    Il me semble qu’il serait bien d’en informer les lecteurs et leurs familles,
    car les médecins en milieu hospitalier, jouent la carte de l’opacité totale.

    Sans compter que ces médecins spécialistes se prennent pour des dieux,
    et se foutent totalement de l’inquiétude des familles.
    Et que certains pensent que de leur demander des informations sur
    le proche patient hospitalisé est, je cite ce que ce médecin a dit à mon père,
    (patient diabétique de 81 ans, hospitalisé pour un quadruple pontage cardiaque,
    et opérer par deux fois à cause de bactéries nosocomiales) :
     » C’est un original, votre fils, il pose des tas de questions !  »

    Je pense être dans mon droit et qu’il est légitime d’aller à la pêche aux informations,
    puisque ces médecins ne vous informent en rien ou si vaguement,
    que l’inquiétude que vous aviez avant de venir, est encore plus importante ensuite !!!

    Si vous avez besoin de mon témoignage, je serai près à vous le communiquer,
    témoignages précis et détaillé, car j’ai tout enregistrer sur mon dictaphone.

    Dans l’attente de votre réponse, je vous en remercie d’avance.

    Bien cordialement.
    Eric Vanacore
    vanacore.eric@gmail.com

    Réponse
  69. vanessa

    Bonjour,
    Je suis une fidèle lectrice de vos lettres. Dernièrement il m’en est arrivé une (qui me semble avoir été envoyée par vous) concernant une annonce plutôt alarmante. Pour résumer brèvement (car je n’ai pas eu le temps de la lire entier) elle indiquait que le complot des vaccins était plus haut que les labos eux-même et qu’il était payé par bill gates avec ses nombreux investissements qui faisaient eux-même par pression sur les laboratoires. Mystérieusement quand j’ai voulu la relire elle avait disparu des mes mails, comme si elle n’avait jamais existée. Elle n’a pas été effacée, ni classée, ni déplacée, elle demeure introuvable. C’est quand même mystérieux… mais bon, bref, je voudrais prendre le temps de la lire car elle m’intéressait. Pourriez vous me la renvoyer ?
    Dans l’attente de votre réponse.
    Cordialement.

    Réponse
  70. Brun

    J’aimerais pouvoir partager cela sur Facebook. Merci pour ces infos …. Comment faire svp ?….

    Réponse
  71. Denis Bensaid

    Bonjour Mr Combris
    je souhaitais savoir si vous aviez abordé dans une de vos précédentes lettres le thème du lipodoeme?
    si oui puis je y accéder en tant qu’abonné?
    sinon pourriez vous en faire une lettre? ou tout du moins donner quelques pistes d’explications et solutions à envisager autres qu’une opération qui apparemment existe?
    merci d’avance

    Réponse
  72. Valérie

    Bonjour,

    Je me suis inscrite pour la version électronique de l‘abonnement et du livre « 100 remèdes naturels totalement révolutionnaires » pour 19,-€ le mardi 6 août. J’ai communiqué mes coordonnées bancaires mais depuis, je n’ai toujours rien reçu : ni une confirmation de l’abonnement ni mon livre électronique.
    Pouvez-vous svp vérifier mon abonnement.

    Merci et cordialement.

    Réponse
    • GabrielCombris

      Bonsoir Valérie, Votre demande a été transmise au service client qui va reprendre contact avec vous dans les meilleurs délais. Merci de votre confiance. G Combris

      Réponse
  73. CONTINO

    Bonjour M. COMBRIS,
    J’ ai pris connaissance de la vidéo relative au protocole du Dr D’ ORO sur le microbiote dont j’ ai trouvé le contenu particulièrement riche .
    C’ est dommage que le D. D’ ORO ne propose pas un paiement en 6 fois 50€ par exemple car payer 289€ d’ un coup peut déséquilibrer un budget mensuel un peu  » tendu » .

    En tout cas merci beaucoup pour tout ce que vous faîtes
    Bien à vous

    Charles

    Réponse
    • GabrielCombris

      Il est possible de payer en trois fois sans frais, avec un paiement initial de 97 euros – et bien sûr en conservant la garantie satisafait ou remboursé pour voir réellement si le programme vous est utile et vous permet des améliorations au quotidien. Il suffit de faire le choix du paiement en trois fois sur le bon de commande. Bien à vous,

      Réponse
  74. Anne Mertens

    Lundi 19 aout 2019 à propos de 20h
    Je me suis inscrite à temps au webinaire « Microbiote » de ce soir à 20h. Confirmation reçue d’ailleurs « Vousêtes bien inscrit ».
    Je suis très frustrée, car je n’ai reçu aucun moyen de rejoindre le webinaire, aucun lien d’accès, aucun rappel mais je l’avais inscrit dans mon calendrier avec alarem la veille et ce jour. Le thème du microbiote m’intéresse particulièrement puisque j’ai reçu un traitement éliminer le Candida albicans. Je voulais en savoir plus : aliments qui le favorisent, récidive possible etc.

    Je souhaite recevoir le lien pour voir l’enregistrement du webinaire et rattraper ce malheureux raté.

    Merci de me répondre à ce sujet.
    Est-ce un oubli ? Est-ce volontaire ?

    Dans l’attente, bonne soirée sur le web !

    Réponse
    • GabrielCombris

      Avez-vous bien reçu la rediffusion de la conférence ?

      Réponse
  75. Angelby Christiane

    bonjour M. Combris,

    Je ne comprends pas pourquoi je n’ai pas pu ouvrir le téléconférence du Dr? Doro, ni aucune autre d’ailleurs. Je vais être obligée de renoncer à ce genre de conférences, qui m’intéresse par ailleurs, en complément de vos lettres. Je reçois la confirmation, d’inscription, je suis prévenue quelques heures avant, je n’y arriva pas ! je reçois le rappel pour les retardataires, l’image reste fixe, et quand je clique, s’inscrit simplement le mot « pause » .. Je n’ai jamais pu regarder aucune vidéo, Merci de vos conseils en réponse.

    Réponse
  76. delauzun

    Bonjour Monsieur Combris,
    Je viens de lire l’article sur le bouillon d’os !
    Le fait de le faire bouillir et si longtemps n’ôte-t-il pas ses valeurs nutritives ?
    Merci pour tout !
    Cordialement,
    Armande Delauzun

    Réponse
  77. JEAN-MARIE Marius

    Ce bouillon d’os correspond à la fameuse soupe de pied ausx ANTILLES

    Réponse
  78. Clavier

    Bonjour,

    Je fais suite aux articles sur la vitamine C à haute dose par voix sanguine, j’en aurais besoin je fais des eresypeles et septicemies à répétition a cause d un lymphoedeme de la jambe, je ne peux plus avaler d antibio je suis au bout du roulo!!
    Pourriez vous svp me dire où trouver un praticien et la vitamin C injectable par voix sanguine??

    Je n’ en peux plus merci par avance de votre aide !! AIDEZ MOI

    Valerie CLAVIER
    Pour me joindre 06 32 22 08 84

    Réponse
  79. Patrice Denis

    Surtout CONTINUEZ

    L’homéopathie soigne les plantes
    les animaux et les bébés; il n’y a donc là aucun effet psychologique.
    (et les adultes aussi)

    Ceux qui ne le savent pas sont des ignares.
    Ceux qui le cachent sont malhonnêtes.

    Je l’ai écrit à notre président, à sa ministre, à la presse.

    Réponse
  80. Denise COROSINE-HERMANTIN

    Bonjour !

    Merci à Gabriel et son équipe. J’ai trouvé cela très instructif.

    Je m’appelle Denise et j’ai 80 ans. Ce n’est pas vraiment un commentaire mais une mise au point.

    La plupart des plantes dont vous parlez sont introuvables dans mon île. Je suis souvent obligée de faire des commandes sur Internet et les frais de transport sont hallucinants.

    Je suis diabétique, hypertendue, avec de l’arthrose, une hyperthyroïdie, un surpoids que je combats depuis des années et j’en passe.

    Me soigner de manière naturelle relève des travaux d’Hercule !!!

    Je ne me laisse pas influencer par les médecins. J’écoute mon corps car notre organisme nous parle.

    Je lis soigneusement les notices des médicaments avant de les prendre et parfois je ne les prends pas du tout si j’ai un doute. Il y a beaucoup de plantes chez nous, malheureusement je ne les connais pas suffisamment pour les utiliser. Les recherches sur Internet ne donnent pas toujours les résultats attendus.
    Bonne continuation. Merci d’être là pour nous.

    Denise

    Réponse
  81. Eric Vanacore

    Au sujet de la newsletter : « STUPEUR CHEZ LES SUPER CENTENAIRES »

    Bonjour.

    J’ai bien compris que vous défendez la Santé naturelle.

    Mais…

    Je suis encore et toujours ébahi devant cette admiration
    sans bornes des rares personnes
    qui arrivent à parvenir à cet âge cité, en bonne santé.

    La réalité est toute autre.
    Le vieillissement actuel de la population,
    est principalement médicalisé afin de pouvoir vendre en masse,
    des médicaments à des personnes « médicamentalement » dépendante,
    tout comme un héroïnomane a besoin de son héroïne.
    Et quand vous voyez l’état d’un héroïnomane,
    vous vous doutez bien que l’état de santé d’une vieille personne,
    eh bien cela revient pratiquement au même.

    Je connais nombre de personne âgées qui sont bourrés de médicaments.
    Je n’en connait aucune qui n’en prend pas,
    Même la personne âgée de 92 ans que je connais,
    et qui a encore toute sa tête, en prend.
    Car si je prends le cas de mon père, qui a 81 ans, et qui est atteint de démence sénile,
    son père, décédé à l’âge de 94 ans, était lui aussi atteint de démence sénile…
    ou la mère d’une amie qui a 86, atteinte de cette même maladie,
    et qui ne bouge plus de son lit, qui ne dit plus un mot,
    avec son mari l’a nourrit à la seringue…

    Qu’elle Vie magnifique que de vire comme un légume !!!
    Et j’oublie tant de personnes âgées qui vivent avec nombre de douleurs,
    et ce malgré les médicaments prescrits à tout va,
    avec tous les effets secondaires.
    Et j’en fait parti, handicapé et invalide à l’âge de 50 ans,
    et que j’en prends tous les jours depuis depuis 8 ans maintenant.
    Et j’ai suis quelques conseils que vous avez donné dans vos newsletters.

    Alors c’est ça la Vie, faire du profit sur la santé les gens,
    leur faire croire qu’ils vivront longtemps en pleine santé ???

    Encore une fois de plus, l’homme se prend pour un Dieu,
    à repousser les limites inconditionnelles de la Vie et de la Nature.

    Avez vous pensez à toute la pollution qu’entraine,
    ne serait ce que la fabrication des médicaments,
    la destruction de forêts pour les emballages et les notices,
    les plastiques qui polluent toutes les Mers et tous les Océans de la planète,
    les rejets nocifs pour l’environnement,
    de la fabrication jusqu’à l’élimination par nos corps,
    et le tout rejeté dans la nature…
    Et la Santé naturelle produits les mêmes effets,
    puisqu’ils faut aussi produire et emballer ces médicaments naturels,
    qui sont de plus pas remboursés par la sécurité sociale,
    et vendus à des prix exorbitants.

    La Santé a double vitesse, les pauvres crèvent, les riches vivent.

    Ensuite, économiquement parlant,
    l’endettement des pays occidentaux pour payer les retraites,
    sachant que la population de ces pays est vieillissante,
    et que le nombre d’enfants par couple à diminuer…

    Il fut un temps où la moyenne d’âge de la mortalité
    était de 50 ans, car elle était naturelle.

    N’est ce pas de l’acharnement thérapeutique finalement,
    que de vouloir à tout prix vivre le plus longtemps possible,
    en étant médicamentalement dépendant ?

    J’espère que avoir une réponse sur ce sujet de votre part.
    et dans cette attente,
    Je vous souhaite une belle journée.

    Un abonné aux différentes newsletters de La Santé naturelle.

    Bien cordialement.

    Réponse
  82. John

    Pour les naïfs Bill GATES qui a soi-disant donné sa fortune pour le bien de l’humanité est un imposteur ,car il a créé une Fondation Américaine ce qui lui permet d’échapper à la fiscalité.

    De plus il s’est allié avec les les Monsanto aujourd’hui Bayer pour empoisonner l’Afrique , et ensuite en participation avec les Labos de répandre la vaccination sur le continent Africain.

    Le projet étant de réduire la population sur ce continent ,monsieur GATES est un humaniste convaincu et un financier averti.

    Réponse
  83. Legrand

    Trois membres de ma famille ont essayé avec succès les huiles essentielles que vous recommandez pour leurs troubles de la mémoire et du sommeil. Existe – t-il des HE pour soigner la bronchopneumopathie obstructive dont je souffre depuis 3 ans ?
    Merci

    Réponse
  84. hélène lombard

    bonjour,
    votre email est un véritable bonheur.
    un ami à moi, Pierre alain Christol, kneippiste de génies (les 2) aujourd’hui dans un autre monde , m’avait fait l’apprentissage des merveilles de Sebastien Kneipp
    savez vous que la BNF a réédité son livre de 1891
    je vous remercie de votre travail , vraiment.
    je dirais presque ENFIN.
    bon courage

    Réponse
  85. JEUNEHOMME bernard

    29/09/2019 message à Gabriel COMBRIS,

    Cher Gabriel COMBRIS ,
    Ayant un proche atteint par la maladie d’Alzheimer, je m’intéresse aux nouvelles thérapies mises en place. Cela étant, je trouve votre « emballement médiatique » très exagéré en ce qui concerne les nouvelles découvertes pour soigner ce fléau, Je veux parler du protocole RECODE du Dr BREDESEN pour lequel vous avez consacré de longs articles dithyrambiques.

    Vous oubliez de dire, ainsi que le rappelle la très sérieuse association AXA PREVENTION, que seulement 10 cas ont été décrits alors qu’aucun article scientifique n’a présenté ni validé les résultats du Dr. BREDESEN.

    Personnellement, je pense comme AXA PREVENTION qu’il est donc trop tôt pour se prononcer sur l’efficacité de cette approche qui n’a pas été validée par la communauté scientifique.

    J’aurais plutôt tendance à penser, comme il est souvent d’usage aux Etats-Unis, que ce fameux protocole dont vous vantez les mérites est un business juteux pour ce Cher
    Dr BREDESEN, puisque, ainsi que le rappelle AXA PREVENTION, son utilisation par les médecins est facturée 1 800 USD !!!
    Aux Etats-Unis, la santé n’est pas un marché philanthropique. Business is business.

    https://www.axaprevention.fr/sante-bien-etre/intox-detox-recode-alzheimer

    Réponse
  86. Evelyne Ricloux

    Votre revue Révolution Santé est bien conçue et fort intéressante.
    Problème personnel: je n’arrive pas à m’inscrire pour la conférence du Dr Menat ce soir car le lien qui méné à la page n’est pas valable apparemment… réponse à chaque fois Désolé impossible de joindre cette page…
    Pouvez-vous faire quelque chose pour moi Merci d’avance car à midi les inscriptions sont closes!

    Réponse
  87. XELM

    Merci pour ttes vos lettres si intéressantes. Parfois j’aimerai que cela soit moins long !

    Réponse
  88. Hadassah BORREMAN

    Bonjour Gabriel,

    Sorry, mais je n’ai pas choisi la bonne rubrique pour m’adresser à vous, mais c’est pour dire que je n’ai pas pu écrire mes questions au Dr Ménat lors du webinaire sur l’arthrose auquel vous m’avez invité par mail à participer. Dommage pour moi, c’est loupé.

    Réponse
  89. Parre jean Paul

    Bonjours Gabriel COMBRIS

    Vous me demandez ce que j’en pense de la médecine naturelle et est ce que cela vaut le coup de se battre.

    Je pense moi aussi que la médecine naturelle a beaucoup d’avenir et compte tenu de tous les scandales sanitaires qu’on révélés certains médicaments, le monde se rend de plus en plus compte que les laboratoires , l’industrie alimentaire et céréalière, nous empoisonnent, polluent et paralysent les pouvoirs politiques et financiers de la planète.
    Heureusement qu’il y a internet et que des gens comme vous sont là pour dire la vérité, car ce ne sont pas les médias liés par les politiciens qui nous informeront des vérités de ce monde.
    On nous impose une image du monde politiquement correct ou rien de ce qui dérange les pouvoirs politiques, religieux, industriels ou financiers ne seront dérangés.
    Ce que vous faites est bien, et même très bien et je vous admire, ainsi que des homes comme le docteur jean paul CURTAY mais…….
    Mais attention de ne pas vexer ou frustrer vos auditeurs….
    Je vous en parle parce que c’est la profonde impression que je ressens de plus en plus en vous lisant et c’est aussi celle de nombreuses personnes de mon entourage, auquel je retransmet régulièrement vos lettres et qui ne prennent plus le temps de les lires, tellement elles sont longues, répétitives et rébarbatives.
    Je m’en explique :
    Dans vos lettres ou courriers, beaucoup trop longues, vous nous répétez plusieurs fois les mêmes choses, (au cas où on aurait pas compris, on a l’impression d’être des enfants) ; Vous nous noyez toujours d’informations mirobolantes pleines d’extraordinaires révélations et de promesses, avec des mots extrêmement fort et démesurés, du type : (retrouvez une vision d’aigle … , cette molécule ou plante, va pulvériser votre maladie)
    On a toujours l’impression d’avoir enfin trouvé le remède miracle…
    Tout parait simple, facile ; Il n’y a plus qu’à prendre tel plante ou vitamine et on va se protéger de presque toutes les maladies ou guérir de tous nos mots.
    Et au bout du compte après une vingtaine de minute de lecture attentive (si on ne s’est pas découragé), sans avoir réellement eu d’informations complètes on se voit proposer un nouveau programme…pour des solutions miracles ou on sera théoriquement, au top de l’information…
    On en ressort avec une forte impression d’avoir été pris pour des enfants crédules, dans un seul but de nous appâter à adopter un nouveau produit.

    Avec toutes ces informations, on est tenté (et il semble qu’il n’y ait pas d’autres possibilité), de faire de l’automédication.
    Mais c’est extrêmement compliqué à notre niveau, car on est incapable de savoir pour soi-même ou pour un proche, quels sont et dans quelles proportions, quelles plantes, vitamines, molécule ou oligoéléments chacun a réellement besoin pour soigner ou prévenir une maladie…

    On se tourne vers des laboratoires qui nous vendent à prix d’or des pilules qui visiblement ne font pas d’effets réels et on a encore l’impression de s’être fait berner, car c’est impossible à notre niveau de vérifier ce qu’il y a vraiment dans ces pilules. ( Substance active réellement, ou poudre de perlimpinpin ?…)

    On a beau essayer pendant plusieurs mois, voire plusieurs années, tel ou tel méthodes, ou plantes, conseillées, on ne constate pas de réelles évolutions ou régressions.

    Et si tout cela n’était que du vent …
    Car oui la médecine alternative à un énorme avenir, mais c’est en train de devenir la nouvelle cible des laboratoires, éditeurs et auteurs, qui se servent de cette tendance pour manager un nouveau bisness commercial extrêmement prometteur.
    Pardonnez-moi de ce que je vais vous dire, (car je veux être franc avec vous), et c’est parce que je vous admire pour votre travail, vos opinions et votre savoir ;
    Malheureusement pour vous , vous avez dérivé, et vos méthodes d’appâtage, ressemblent beaucoup aux méthodes qu’emploient certains labos comme `CELL’INNOV‘ pour vous vendre leurs produits, ou certaines revues que l’on reçoit à partir d’un certain âge et qui vous vendent des sirops miracles avec des soi-disant nouvelles découvertes faites par un grand chercheur qui n’existe même pas…
    Dans ce contexte, on est en droit de douter si vos convictions pour la médecine naturelle n’est pas devenu seulement qu’un énorme bisness commercial.
    J’aimerai comme tous vos auditeurs, avoir confiance en quelqu’un (un porte-parole intègre, exempt de conflits d’intérêts), qui ne vous assomme pas de belles paroles ou de promesses de guérisons ou de vies centenaires, mais qui nous dise sans détournement ni langue de bois, les solutions simples à entreprendre, qui ont fait leurs preuves, et qui soient abordables à notre niveau d’acquisition.
    On aimerait, nous les soixantenaires et plus, ne pas se sentir convoités comme un gibier privilégier par une certaine industrie avide d’une manne financière.
    De plus, on est généralement extrêmement débordé d’activités et on n’a pas le temps de s’informer par des courriers rébarbatifs.
    Ne pouvez-vous pas en quelques lignes, aller droit à l’information, et nous donner les bons éléments, sans passer par des explications détournées et répétitives.
    Dans l’attente de votre réponse, Cordialement
    Jean Paul PARRE
    Energie-cap-nature@orange.fr

    Réponse
  90. ROGER GIRARDET

    Livre de recettes ANTI-ARTHROSE :
    Puis-je vous envoyer votre exemplaire gratuit ?
    (il me manque simplement votre adresse)

    Madame, Monsieur, Bonsoir,

    J’habite en Suisse et je ne commande rien en ligne car je n’ai pas de « Smartphone » ni d’application…

    C’est un homme de 72 ans perclus de rhumatisme et d’arthrose érosive-déformante,
    en plus j’ai un Zona carabiné au niveau du sein droit depuis plus de cinq mois;
    les médecins « officiels » m’ont tous dit de laisser évoluer et qu’il n’y avait rien d’autre à faire…

    J’aimerai bien obtenir ce qui est ce qui est mentionné ci-dessus, bien que je n’aie plus beaucoup d’espoir…

    Meilleures salutations et mercis (sans engagements)

    Roger Girardet
    ch. de la Pierraz 19
    1066 Epalinges
    Suisse

    Réponse
  91. Willem Zampolli

    Oui, nous pouvons vous aider, nous sommes tous avec vous et si un jour il y a une pétition à signer nous serons tous là à vos côtés. Oui, continuez dans votre voie, cher Gabriel, des imbéciles il y en a toujours eu et il a toujours fallu les combattre !
    Vous faites le bien, vous redonnez espoir à des milliers de gens qui n’en peuvent plus de devoir s’empoisonner et se démollir l’organisme pour « soit disant » se soigner.
    Toutes les grandes et belles causes se sont toujours gagnées à force de combats et d’opiniatreté.vous êtes l’espoir et l’intelligence qui manquent à cette société de fous qui ne pensent qu’au profit.
    Je vous admire beaucoup, courage !

    Réponse
  92. Guy

    Bonjour ,

    J’avais fais une IRM pour ma main droite (je ne pouvais même pas tenir un stylo et ne pouvais plus écrire) le chirurgien m’a dit qu’il allait me mettre des broches je que pourrais bouger tous les doigts mais pas tourner mon poignet .
    J’en parle à mon pharmacien herboriste qui me conseille d’essayer de la poudre de cartilage de requin durant au moins 6 mois avant de prendre la décision de me faire opérer.

    Résultat , pas d’opération je réécris et ma main fonctionne normalement … je continue à prendre ce cartilage de requin.

    j’ai eu de graves opérations suite à une péritonite mal opérée le 26 août 2006 , quelques jours après l’opération j’ai eu une bride de l’intestin grêle qui a éclaté , donc nouvelle opération le 11 septembre 2006 , pour »ressouder » l’intestin , mais quelques temps plus tard j’ ai une éventration , je reste 4 ans avec une ceinture de contention abdominale puisque la poche intestinale sort dés que je l’enlève , avant de me faire poser « une plaque » en décembre 2010 , puis quelques jours plus tard j’ai une collection , le chirurgien me fait au total 2 ponctions (il me dit qu’il ne peut en faire plus de 2 ) , mais aucun résultat , un an + tard je décide de voir un autre chirurgien et de me faire « abraser  » la plaque , nouvelle opération en décembre 2011 , nouvelle collection , nouvelle opération en février 2012 pour poser un drain de 22 cm , avec poche et je m’aperçois que le liquide est couleur eau boueuse ,j’ai une infection , long traitement antibio , guérison , je consulte un autre professeur en mars 2012 qui m’enlève aussitôt ce drain et qui me dit que d’essayer d’enlever une collection était la boîte à Pandore ,
    le soir même j’avais rendez vous avec un autre professeur réputé , qui me dit que je n’ai que 5 chances sur 100 de m’en sortir , qu’il faut qu’il m’enlève la plaque (6 à 7 h d’opération ) puis que après cette opération je referai une éventration et qu’un an après il me reposerait une nouvelle plaque : le chien qui se mord la queue .

    Je décide d’aller voir un guérisseur que je connais + un autre que je ne connais pas ( plus prières à Lourdes et à la Chapelle Miraculeuse (soeurs st vincent de Paul , 40 rue du Bac) on y croit ou on n’y croit pas mais ça ne peut pas faire de mal.
    Résultats , je n’ai fait aucune opération supplémentaire , tout va bien depuis 2013 soit bientôt 7 ans et
    ayant un diverticule je prends du sarriette .

    Dernier problème depuis bientôt 2 ans ,(j’ai 68 ans , j’ai été commercial toute ma vie parcourant 100 à 120000 km par an soit un total d’environ 5 millions de km , expliquant sans doute mes problèmes de dos), au début c’était un fourmillement et pieds ankylosés et j’ai l’impression de marcher sur des cailloux ou chaussettes plissées , j’ai fait faire un dopler , rien d’anormal , puis un an après j en janvier 2019 ‘ai fait un électromyogramme j’ai une paresthésie dans les jambes ( suite à des douleurs dans le dos un médecin m’avait donné un médicament dont j’ai oublié le nom mais la pharmacienne m’avait dit qu’il y avait de nombreux problèmes avec ce médicament et j’ai terminé aux urgences où l’on m’a fait un scanner et j’ai un rétrécissement du canal rachidien , sténose lombaire , c’était pour les fêtes décembre 2017 janvier 2018 )
    on m’a demandé de faire une IRM lombo sacrée , à ce jour 19/10/2019 je ne l’ai pas fait , je crains les résultats et qu’on me prescrive une opération .
    j’ai donc repris contact avec mon guérisseur , mon pharmacien herboriste me donne une tisane spéciale ,
    je verrai d’ici quelques temps.
    Sachant que les hôpitaux ont besoin de chiffre d’affaires j’en déduis qu’il faut plus d’opérations , sinon comment remonter les budgets déficitaires ?

    Si des personnes ont eu le même problème que moi pour les paresthésies des jambes jusqu’aux genoux et qu’elles ont trouvé des solutions , merci de me le dire.

    Quant aux vaccinations contre la grippe je fais un traitement chaque hiver avec de l’oscillococcinum en alternance avec de l’influzium et tous mes hivers se passent bien

    Bonne santé à tous et si nous pouvons nous transmettre les uns aux autres des conseils efficaces , ce serait une bonne chose .

    Réponse
  93. SEBIH YOUSSEF

    je suis de tout cœur avec vous et vous encourage a persévérer.cependant prenez garde a vous protéger car je suppose que cela dérange. personnellement je crois énormément a la médecine naturelle, et la guérison par auto-persuasion.je vous encourage a continuer et prenez soin de vous.dieu vous aide.

    Réponse
  94. PERGET

    Je me soigne le plus possible avec l’homéopathie, et je soigne également mes chiens, qui ne savent pas que je les soigne, et qui guérissent allègrement!!! Donc ce n’est pas un effet placebo, mais réel!

    Réponse
  95. Léon Bonbois

    Bravo et merci pour ces vérités dans langue de vous. Il faut prendre le contre pied de certaines fausses certitudes qui nous causent pas mal de désagréments.
    La dimension Amour, partagée et présentée ainsi est le coeur de la vie.
    Merci beaucoup

    Réponse
  96. COLLARD Philippe

    Bonjour, je ne suis nullement compétent pour répondre globalement aux critiques qui fusent sur le recours à la médecine naturelle. Je me limite à un simple témoignage personnel:
    Je me suis rendu récemment à la convocation d’un médecin qui devait m’examiner dans le cadre d’une démarche administrative liée à une assurance. Ce médecin, qui était très fortement enrhumé, s’est excusé d’emblée de n’être pas en bonne condition pour me recevoir.
    durant cette entrevue, j’ai un peu compati à son état et lui ai précisé que, pour ma part, même dans un environnement à haut risque de contagion, je ne suis plus jamais touché par des épidémies de maux de gorge ou de gros rhumes. Je suis apiculteur et je prépare moi-même ma recette à base de propolis, que j’utilise quotidiennement à titre préventif. J’insiste sur cette action préventive et sur l’application quotidienne de propolis (en spray au fond de la gorge) même si je ne ressens aucun signe avant-coureur de risque. Je complète aussi au quotidien par un citron (dit bio) à consommer au petit déjeûner. Donc jamais de visite à la pharmacie pour ce qui concerne le nez ou la gorge. Voilà, c’est tout.

    Réponse
  97. Claudia Plante-Jourdain

    Bonjour,

    J’apprécie beaucoup vos articles. Pour faire suite à votre excellent pavé sur les traitements de l’arthrose, vous recommandez la chondroïtine et la glucosamine, j’en ai pris pendant 3 ans aux doses que vous prescrivez et malheureusement cela ne m’a fait aucun effet, pas plus que l’harpagophytum. A part une dose par semaine d’arnica (commencé il y a 3 ans), je ne prends rien et garde mes douleurs non invalidantes heureusement.
    Merci pour vos interventions.
    Bien cordialement,

    Claudia

    Réponse
  98. Maggie atil

    Bonjour,

    La nutrition, les émotions, le stress, la pollution, etc. ont bien sûr de l’effet.
    J’aurai également quelque-chose à vous faire découvrir si vous pouvez me dire
    quand je peux vous appeler, jour, heure et sur quel numéro?

    Réponse
  99. aluartassi linda

    Regardons ensemble le parcours de la médecine dite moderne: c’est dans l’observation de la nature, par des prélèvements de chercheurs, ce patrimoine que sont les plantes, l’hygiène de vie. Comme un bon fruit il y va d’une bonne terre, qualités de l’eau de l’air, ce que nous avons pour nous, ce passant de génération en génération.!. Ce ne sont pas des remèdes de grand-mère, mais des soins qui ont fait leurs preuves et encore plus aujourd’hui face à un un trop plein d’orientation de dérivés pharmaceutiques. les Argiles, les huiles, les aliments, les herbes ce qui accompagnent le vivant, disponibles dans l’environnement de l’Homme.
    Bravo Monsieur je vous rejoint sur toute vos lignes d’engagements, la santé pour tous, la seul révolution pour notre désir de Respect, de Paix. BIEN A NOUS

    Réponse
  100. Geneviève

    Les odeurs et Alzheimer : moi je me souviens surtout des odeurs que je n’aime pas.
    La 1ère fut celle d’un vermifuge épouvantable que ma mère nous faisait ingurgiter de temps en temps quand nous étions petits. elle venait nous le donner dans nos chambre avant que nous ne soyons réveillés car il était vraiment très mauvais, assis dans le lit on avalait cette petite cuillère de liquide et nous avions droit aussitôt après à un morceau de sucre pour faire passer le goût.
    Un jour, j’étais alors adulte un peu plus de 30 ans, en randonnée montagnarde, je ressens brusquement cette affreuse odeur qui me rappelle aussitôt ma petite enfance. J’étais passée à côté d’une plante que j’avais du effleurer et que j’ai tout de suite trouvée; je ne l’avais jamais vue mais je l’ai déterminée sans hésiter. La 2ème odeur que j’exècre aussi est celle de l’anis elle est liée aux longs voyages en voiture que nous faisions en famille pour partir en vacances. Régulièrement j’étais toujours malade en voiture et de temps à autres maman nous distribuait des petits bonbons ronds et vert à l’anis, je n’en voulais pas bien sûr, mais l’odeur des bonbons sucés par mes frères et soeurs me rendait encore plus malade. Depuis, je n’offre jamais de Pastis chez moi pour éviter cette odeur. J’ai maintenant 75 ans depuis quelques jours et je ne supporte toujours pas ces odeurs.

    Réponse
  101. hamon

    Je suis tout-à-fait de votre avis, l’écoute est primordiale, je me soigne, et j’ai soigné ma famille, par homéopathie depuis plus de 40 ans et, lorsque je ressort du cabinet de mon médecin je vais déjà beaucoup mieux parce qu’elle a pris le temps de m’écouter, de m’entendre, c’est tellement important.
    Même si les médicaments homéopathiques ne sont plus remboursés cela ne me fera pas changer de médecine, j’ose espérer que de nombreux patients continueront à se soigner de cette façon.
    Les labos veulent s’enrichir de plus en plus sur notre dos, ne leur donnons pas cette satisfaction, restons fidèles à nos médecins homéopathes, ils le méritent et nous aussi.

    Réponse
  102. Pierre COLEAU

    Bonjour,
    Merci pour votre lettre concernant les produits laitiers dont il ne faut pas abuser . Cependant, vous conseillez la vitamine K. Or il faudrait préciser que cette dernière est déconseillée pour les personnes étant sous anti-coagulant. Je me permets de le préciser car c’est mon cas. Merci.
    Cordialement.

    Réponse
  103. Wasykula

    J’Aime les gens comme vous . Celui qui ne Sait pas se fâcher est un sot
    Mais celui qui ne veut pas se fācher est un sage.

    Vous , vous êtes un rësistant et merci de nous réconcilier Avec l ‘humain.

    Réponse
  104. GINO

    Merci pour cette lettre pleine d’informations et conseils surtout expliqué aussi simplement que ça .
    Je rêve d’une médecine naturel qui aurait écrasé la médecine chimique peut être pas à 100% car il est probable qu’elle sera encore administrée pour des situations particulières que je ne suis pas a même de décrire .
    Nos médecins doivent se poser les bonnes questions suis je un thérapeute qui améliore la vie ou simplement qui la soulage.
    Nous sommes convaincu qu’une médecine douce et préventive est avant tout précurseur de la bonne qualité de vie si celle -ci à pris le pouvoir sur les Lobis pharmaceutiques et qui serait a la portée de tout un chacun et remboursé par la sécurité sociale .

    Réponse
  105. jean-pierre.bugnon

    Je dois beaucoup à la médecine naturelle. Il y a 45 ans j’ai été sauvé par un naturopathe nommé Eric Ray qui m’a branché sur les médecines naturelles sans quoi je ne serais plus ici depuis longtemps déjà. J’ai suivi d’abord le régime de la vie claire un certain temps et ensuite je me suis débrouillé, et je suis encore en vie et en relative bone santé, ce que je dois à la médecine naturelle et l’observance d’une vie la moins malsaine possible, concernant l’alimentation essentiellement, puisqu’on ne peut choisir l’air qu’on respire par exemple. Merci pour vos informatons appréciées.

    Réponse
  106. David

    Vive la nature mais elle ne fait pas de miracles. Il est dommage que vous tentez de faire croire l’inverse. Soyez sérieux.
    Le MSM, miracle de la nature contre l’arthrose!,!?!?!?
    Depuis 15 ans je prends de la glucosamine, de la chondroïtine, du MSM, de la silice sous différentes formes, du magnésium, du zinc, de l’harpagophytum, du cuivre, du curcuma, de la vit C, B6 et B9, etc …… , accompagnés par un régime. L’effet est extraordinaire sur mon portefeuille mais nul sur mes douleurs et raideurs. Des genoux, le mal s’est étendu à la plupart des autres articulations et la douleur s’est accrue. J’ai 78 ans et j’abandonne. Momentanément, en attendant une opération aux genoux avant une opération aux hanches, je prends paracétamol-tramadol. Ca ne guérit pas mais ça soulage. Il y a longtemps que je ne me suis plus senti aussi bien.

    Réponse
  107. Loisel Yves

    Il est vrai que le jeu des laboratoires est parfois (souvent ?) trouble et a de quoi laisser perplexe (pénurie de médicaments, antibiotiques qui ne sont plus fabriqués, etc.). Mais reconnaissons aussi que la médecine a fait des progrès énormes depuis les années 50 et que médicaments et vaccins ont permis de soigner bien des fléaux (tuberculose, polio…) qui faisaient des ravages au lendemain de la Seconde Guerre mondiale.
    Mais à notre époque, où l’argent et les profits sont devenu la priorité absolue, il est sûr qu’il faut regarder avec un œil critique les manœuvres des laboratoires (par exemple, la vente de statines…).
    Le retour à des méthodes naturelles s’impose donc pour des traitements de fond, sur le long terme, ce qui n’empêche pas l’usage ponctuel de médicaments venus de Big Pharma.

    Réponse
  108. Lino PERFETTO

    Bonjour Mr Combris ,
    Chapeau pour le courage d’écrire de tels articles et de donner un coup de pied dans la fourmilière
    Cela va faire des émules c’est sûr
    Je sais que vous êtes débordé par les sujets à traiter
    Je pense qu’n jour il faudrait vous attaquer à la médecine chinoise ,(la réflexologie ..)
    Pour votre rubrique sur les OS par exemple je pourrai faire part de mon vécu
    J’avais la tête du fémur en partie nécrosée et une partie « effondrée « il restait moins de la moitié de la tête valide
    c’est le verdict du chirurgien qui devait m’opérer (prothèse)au vu de la radio
    impossible de mettre les 2 pieds par terre
    J’ai rencontré par hasard une personne qui après 3 massages (30mn chaque ) m’a soulagé complètement
    J’étais persuadé de passer quand même tôt ou tard sur le billard ,mais 2 ans plus tard ayant demandé par curiosité une radio de cette même hanche ,la tête du fémur avait « repoussé »complètement
    Cela fait 30 ans de cela ,jamais plus rien senti
    Dommage c’était dans un autre pays et j’ai laissé les radios là bas
    Mais je pourrais aussi vous parler du tétanos au dernier stade guéri en 24h par quelque chose que l’on trouve partout
    Le diabète ,les calculs ,la vue …
    P.S. je suis un citoyen lambda ,mais dispo pour en parler avec n’importe quel spécialiste
    Bonne continuation
    L.P.

    Réponse
  109. MAMAN

    Bonjour Madame, Bonjour Monsieur,
    Ceci n’est pas un commentaire, mais une question:
    Ne pouvant savoir si je serai disponible aux Rendez-vous proposés pour
    la vidéo-conférence « Guérir avec des vibrations », j’aimerais savoir s’il serait possible d’en
    obtenir une version écrite
    Merci d’avance de votre réponse,
    Cordialement,
    André MAMAN

    Réponse
  110. Weil Gérard

    Merci Daniel, vos lettres me réveillent et me font revoir mon alimentation.

    Dans votre lettre sur les problèmes d’os vous écrivez: « C’est encore une affaire de gros sous. « . Exactement! Il existeun phénomène propre à tous les êtres vivants, l’accoutumance, c’est ce qui fait qu’on en veut toujours plus pour éprouver les mêmes sensations ou émotions, par exemple, vous roulez à 130 kms/h, au début vous avez un sensation de vitesse, puis vous vous accoutumez et éprouver le besoin d’accélérer pour maintenir cette sensation. De la même façon, l’argent appelle l’argent comme le sucre appelle le sucre et du coup il se concentre dans les poches de ceux qui en ont le plus. C’est pourquoi je me demande si la société ne pourrait pas se passer d’argent et je vous invite à aller sur des sites à partir du mot clé  » désargence ».

    Réponse
  111. HARY LALA

    Bonjour,

    Grand merci .
    Vos articles sont d’une grande importance.
    Ils m’ont permis d’élargir mes réfexions.

    Réponse
  112. Deschaux-Beaume

    Bonjour,
    Votre article sur « osez affronter vos fantômes intérieures » est passionnant et vont élargir mes connaissances.
    juste un bémol, j’aurai souhaité que vous citiez les Fleurs de Bach qui sont d’une très grande efficacité lorsqu’elles sont apportées par une conseillère. Même si elles ont été élaborées dans la première partie du 20° siècle, elles ont toutes leur place de nos jours et peut être même encore plus.

    Cordialement
    Françoise Deschaux-Beaume

    Réponse
  113. chantal Pequignot

    je suis convaincue par les médecines naturelles. Hélas les laboratoires ont le monopole. Pourtant dans les hôpitaux certains ont compris que cela pouvait être utile et bénéfique. Il faudrait que ça change. J’espère que l’intelligence et la raison serviront. bientôt les maladies.

    Réponse
  114. de la monneraye elisabeth

    Bonjour, je n’ai jamais eu mal au dos sauf un matin il y a plus de 25 ans lorsqu’un matin dur dur de me lever du lit ! Je vais voir un ostéopathe pendant 1/2 h un mieux mais le w e j’étais sur un cour de tennis et là horrible douleur pour me redresser. Je vais voir le généraliste de la petite ville d’à côté qui me dit de prendre de l’homéopathie, J’avoue que je n’y croyais pas que ces ts petits cachets allaient me soigner et miracle très très vite : plus de mal au dos (il paraît que c’était un Lumbago). J’étais stupéfaite car je n’y croyais pas du tout !
    Plus tard il m’ait arriver d’en donner à mes enfants et c’est bcp mieux que les médocs chimiques je pense…
    A BON ENTENDEUR OU PLUTÔT LECTEUR…

    Réponse
  115. Evelyne

    Bonsoir,
    vous avez parlé de l’étude d’une banque, (au cours de la conférence du 05/01) qui dit, clairement, qu’un médicament efficace ne peut être commercialisé parce qu’il ne garantit pas la « fidélisation de la clientèle » ;
    pouvez-vous en redonner les références SVP? Je ne le trouve pas sur votre site.
    merci çà vous,
    cordialement,

    Réponse
    • GabrielCombris

      Elles sont extraites d’un rapport de l’une des firmes financières les plus puissantes de la planète, la banque Goldman Sachs. Voici ce qu’écrit une de ses analystes spécialisées dans la santé au sujet des traitements :

      « Les remèdes qui guérissent immédiatement offrent un profil de rentrées financières récurrentes très différent des thérapies chroniques. »

      « Ces remèdes représenteraient un intérêt formidable pour les patients et la société, mais pourraient être un obstacle pour ceux qui cherchent un « cash flow » financier durable ».

      Cité dans Salveen Richter, The Genome Revolution.

      Réponse
  116. Patrick Lemazurier

    Bonjour Monsieur COMBRIS,
    Je vous lis toujours avec beaucoup d’intérêts, car vos articles sont bien documentés et accessibles à un large public.

    En qualité de lanceurs d’alertes, connaissez-vous les travaux et résultats du Professeur Jean-Bernard FOURTILLAN, chercheur scientifique ayant découvert l’hormone du sommeil en 1994 « la Valentonine » et le système Veille-Sommeil ? Le Professeur FOURTILLAN a mis au point un PATCH TRANSDERMIQUE (à base de 2 hormones naturelles : la Valentonine et le 6-Méthoxy-Harmalan) pour soigner les malades atteints de maladies neurodégénératives (Parkinson et sclérose en plaque, Alzheimer, dépressions nerveuses et troubles du sommeil) induites entre autres par un excès d’aluminium.

    Il s’agit des « essais sauvages » menés à l’abbaye de Sainte-Croix, près de Poitiers dont les médias nous ont abreuvés pendant 3 jours, les 19, 20 et 21 septembre 2019 (pour couvrir l’ouverture du procès du Médiator) dont vous avez sans doute entendu parler.

    Je suis atteint de la maladie de Parkinson qui a été diagnostiquée voici 6 ans mais les premiers symptômes sont apparus bien avant, dès 2007 alors que j’étais encore en activité : lenteur des gestes et temps de la réflexion plus long. Puis insidieusement la fatigue s’est installée, prenant de plus en plus d’importance (il faut préciser qu’auparavant, bien que très actif, je n’étais jamais fatigué). Au début 2012 mon écriture a changé devenant de plus en plus petite et rapidement est devenue microscopique et illisible.

    Depuis 6 ans, je suis un traitement classique à base de L-dopa. Pendant les premiers mois de la maladie, les doses journalières étaient faibles et efficaces. Au fur et à mesure que le temps passe, je dois augmenter les doses ainsi que les fréquences : 5 prises journalières au lieu de 3 au début, avec beaucoup moins d’efficacité ainsi que des effets secondaires.

    Je fais parti des personnes qui ont testé les patchs transdermiques Veille/Sommeil du Professeur Jean-Bernard FOURTILLAN et j’atteste ici de leur efficacité. Seuls ces patchs à 2 réservoirs (Valentonine et 6-Méthoxy-Harmalan) me permettent de trouver une vraie amélioration : augmentation du temps pour ma « marche indépendante » ; mon sommeil est plus long, profond et récupérateur ; mon élocution redevient normale ; mon écriture est plus lisible et je suis beaucoup moins fatigué d’où une vitalité retrouvée.

    Malheureusement la fabrication est bloquée depuis le 20 septembre 2019 suite à l’intervention de l’ANSM qui a donnée l’ordre au gouvernement Allemand de bloquer la livraison de 10 000 patchs fabriqués et payés en Allemagne dans le laboratoire Gen-Plus. Nous attendons que l’ANSM et Madame la Ministre des Solidarités et de la Santé donnent leurs « feu vert » pour que ces précieux patchs soient livrés et que la fabrication reprenne DE TOUTE URGENCE, d’autant que nous ne demandons aucune aide de fonds publics.

    Si vous êtes intéressé, je peux vous envoyer toutes les informations scientifiques rédigées par le Professeur Jean-Bernard FOURTILLAN.

    Dans l’attente de votre réponse, croyez Monsieur COMBRIS, à l’assurance de ma considération distinguée.

    Patrick Lemazurier
    Tél : 02 37 51 09 55 + 06 15 93 64 83
    Mail : solange.lemazurier@sfr.fr

    Réponse
  117. Martine Cattin

    merci , nous habitons la même planète ! ça fait du bien de vous lire.
    cordialement

    Réponse
  118. Jade allegre

    Bonjour Gabriel, et merci pour ce travail d’information REMARQUABLE et COURAGEUX !

    Pourrais tu me donner les REFERENCES SCIENTIFIQUES sur ce chiffre terrifiant de 100 MORTS PAR JOUR EN FRANCE SUITE A LA PRISE DE MEDICAMENTS

    Je suis médecin et naturopathe et très interessée par cette statistique

    Jade

    Réponse
  119. YVETTE HEBERT

    je suis très très déçue . Je me suis inscrite dès le début à la conférence de ce soir 28 janvier avec ALLESSANDRA MORO BURONZO ! et RIEN PAS D ‘accès ! je suis à l’étranger , mais peu importe , d’habitude cela marche ! je suis vraiment écoeurée, car souffrante j’attendais beaucoup de cette conférence et je voulais pouvoir poser des questions ! au moins j’espère que vous allez me l’envoyer afin que je puisse la voir ultérieusement . Merci Yvette

    Réponse
  120. Monnot

    Le professeur Laborit a reçu le prix Lasker pour sa découverte des récepteurs dopaminergiques (entre autres) Il n’est même pas cité dans l’article sur la dépression. De même, Benneveniste, remarquable immunologue, n’a découvert que les conséquences des hautes dilutions. L’ostracisme dont il a été l’objet est inexcusable. Il avait reçu les travaux du véritable découvreur (Yves Lasnes) dont les publications scientifiques sont disponibles.

    Réponse
  121. Liliane MÉNAGER

    Bonjour Mr Combris

    Lundi j’ai eu un problème d’informatique et je n’ai pas pu suivre la conférence d’Alessandra Moro Buronzo.
    J’aurais peut-être accédé à son programme de plantes…
    Serait il possible de voir sa conférence en replay
    Cordialement
    L ménager

    Réponse
  122. Alain Villaume

    Vos vidéos ne sont pas contrôlables pendant la lecture.
    Il faut subir le déroulement du début jusqu’à la fin pour ceux qui n’abandonnent pas avant.

    Pourquoi avoir fait le choix d’un tel procédé ?

    On ne peut même pas enregistrer pour les regarder plus tard dans un lieu sans connexion ?

    Pourquoi ce choix de présentation de vos vidéos ?

    Merci pour vos réponses.

    Réponse
  123. Denis Baro

    Bonjour,

    Je viens de lire votre article « Pinocchio au gouvernement »qui est un enième article qui traite du même sujet.

    Je voudrais parler ici que je souhaiterai un peu plus d’objectivité dans vos propos et de mener votre propre étude au lieu de crier avec les loups. Je suis un viticulteur responsable qui essaie de faire au mieux mais si c’était si simple que cela, ça se saurait. On oublie juste dans cette société la notion de vivre ensemble et tout est fait pour monter les gens les uns contre les autres. Vos statistiques sont bonnes mais juste un rappel, si les tonnages vendus sont plus importants en 2018 c’est tout simplement que c’était une année à très forte pression maladie et que le purin d’ortie n’aurait pas suffit. Combien de bios ont eu des baisses drastiques de rendements. Comment fait on pour vivre sans récolte. Si on vous enlève 9 mois de salaire, comment faites vous ? Si les tonnages augmentent aussi, c’est parce qu’il y a de plus en plus de bios qui utilisent plus de produits que les autres (certes des produits naturels comme le cuivre qui est un métal lourd et qui est aussi avec certains dangers).
    J’essaie juste de vous expliquer que ce n’est pas si simple et que franchement je défends aussi une agriculture plus naturelle et fais des efforts tous les ans.
    Juste au passage, comment se fait il que les statistiques msa démontrent qu’il y a moins de cancer chez les agriculteurs que le reste de la population ?

    Je vous donne juste des pistes de réflexion afin d’améliorer la qualité des débats et trouver de la sérénité. L’agri baching systématique il y en a mare et c’est aussi tout cela qui participe aux désespoir d’agriculteurs qui vont jusqu’au suicide en grand nombre.

    Merci quand même pour vos publications mais soyez objectif, de grâce.

    Un simple agriculteur soucieux dans notre environnement de faire bien son métier et de gagner sa vie en respectant la nature du mieux possible.
    Au passage, sachez que les agriculteurs n’aiment pas non plus ce ministre.

    A votre service
    Cordialement
    Denis Baro, Rauzan

    Réponse
  124. Mme de Tiliere

    Merci, le fait d’être concis est votre meilleur atout, jusque là ce genre de vidéos est toujours beaucoup trop long et répétitif, suivi généralement du bon de commande ! autre style de commerce et qui croire ! j’aime la nature et les plantes, une pomme par jour éloigne le médecin, surtout si on vise bien! ( Churchiil )

    Réponse
  125. ar homeopathie

    cela fait au moins 45 ans que je me soigne par homeopathie et j’y ai toujours cru depuis 2013 on m’a diagnostiquée une fibromyalgie et j’ai rencontré à amelie les bains une super homéopathe qui a su me concocter un traitement qui au jour d’aujourdhui me permet de vivre casi normalement et sans douleurs donc j’en suis tres tres satisfaite votre lettre mérite d’etre lu par tout le monde car beaucoup de services médicaux nous trompent chaque jour et nous pauvres ignorants nous ne pouvons que leur faire confiance merci de votre implication

    Réponse
  126. DEMISSY CLAUDE

    bonjour Monsieur Gabriel Combris
    nous sommes de tout coeur avec vous, continuez surtout, n’arrêtez pas de nous informer,avec vos mots compréhensibles pour le citroyen lambda ; les médias sont moqueurs vis à vis de la médecine naturelle, les médecins sont fermés à la médecine naturelle,
    donc nous n’avons que vous et vos informations qui nous sont très utiles, par contre, ce que je vous reprocherai, vos développés sont un peu trop longs pour arriver au conseil ou l’information,
    J’aimerai que vous abordiez le sujet de l’ozonothérapie, pratiquée par le Dr Schmitz en Belgique , mon mari a une DMLA sèche, ce docteur prétend avoir » la solution naturelle » …..
    Bon courage dans vos recherches et merci beaucoup, on apprend beaucoup

    Réponse
  127. Michèle ROGER

    Bonjour,
    Je vous remercie infiniment pour vos conseils au sujet du coronavirus et pour nous avoir transmis le protocole de M. Xavier Bazin.
    Vraiment merci beaucoup. Bien à vous.
    Michèle ROGER
    rogermrgr@gmail.com

    Réponse
  128. daniel

    Mme, Mr bonjour,

    votre offre d’abonnement a « plantissime » reçu par la « newsletter direct santé » m’intéresse vivement mais n’étant pas domicilié en France, j’aurais souhaité avoir une version électronique de votre revue et les books offerts avec en pdf biensur

    j’ai cherché vainement un endroit pour vous faire ma demande sans résultats??!!

    Merci de votre attention

    cordialement

    daniel

    Réponse
  129. ani.

    bonjour
    la lettre directe santé un baume au coeur. surtout continuez; la lire soulage déjà beaucouP.
    des jours et des jours que j’essaies d’avoir les 65 fantastiques.. impossible d’avoir une adresse mail.

    comment faire. je désire même payer ce livre papier…. mais comment.

    Réponse
    • Mamane Hélène

      Bonsoir Monsieur
      il est bien dommage que vos vidéos soient si longues
      Je suis pour la médecine naturelle et je me soigne en homéopathe et en huiles essentielles
      mais je n’ai jamais pu visionner vos vidéos jusqu’au bout pour connaitre le remède préconisé.
      Je ne suis pas la seule dans ce cas.
      Vous devriez aller à l’essentiel sans tout ce blablabla ennuyeux .
      C’est mieux pour vous et pour nous.
      Essayez ! vous verrez bien !
      Je me suis même carrément désabonner et c’est bien dommage
      En finalité c’est quoi votre remède miraculeux contre l’Alzheimer ?
      J’ai 77 ans, je serais intéressée de le savoir et de l’essayer pour en faire profiter mes amis.
      Bien à vous

      Réponse
  130. TOUPET

    Monsieur
    j. ai découvert votre lettre par internet.
    Comment doisje procéder pour rentre en posession de votre livre « SOS VAISSEAUX EN DETRESSE »I
    Il est impossible de le trouver.Pourriez-vous me donner une piste et un prix.J’ai fait un AVC il y a un mois.
    Je compte sur vous.

    Réponse
  131. TOUPET

    Je recherche votre livre SOS VAISSEAUX EN DETRESSE et son prix
    Bien à vous
    Guy Toupet

    Réponse
  132. madru mICHELINE

    Bonjour,

    votre article concernant la tisane contre le stress m’a réconforté. Aussi je désirerais acheter ces 4 plantes pour me concocter cette tisane magique.

    Ou puis-je me procurer ces plantes? Il n’y a pas d’herboriste dans ma ville.

    MERCI BEAUCOUP.
    .

    Réponse
  133. Jacques BOUTET

    Bonjour,
    Je ne m’attendais vraiment pas à la proposition de soutien (hier) d’une pétition (du docteur MENAT, et Cie) sur la prise en charge de la santé (COVID-19) en ce moment, assurant la promotion de « produits chimiques » (CHLOROQUINE ; et autres ?).
    La peur du CORONAVIRUS ne saurait à elle seule justifier cela. Pourquoi pas ne pas proposer en ce moment de soutenir d’autres solutions (ou stratégies) alternatives ? Exemples : du mensonge (type Chine), du charlatanisme (Brésil, etc.), du religieux (type Iran et pentecôtistes), l’aveuglement idéaliste (type P.B., ou Angleterre un temps) ?,..
    Je préfèrerai vous voir parler de nutrition, de plantes, de médecines alternatives, etc., pour vous croire réellement « différent » et proposant ainsi une solution alternative « solide ».
    Signé : un fils d’une mère (DCD) en « polyarthrite rhumatoïde », et d’autres pathologies sévères chez certains membres de la famille (et apparentés).

    Réponse
  134. Pascale MARQUET

    je viens de faire un commentaire mais je n’ai pas de retour, et peut etre qu’il y a eu de ma part 2 commentaires merci de retourner sur ma boite mail, mes commentaires, 1 seul suffit,

    Réponse
  135. lamene

    Bonjour, je ne sais plus à quelle occasion je me suis inscrite à votre letre de santé, sans doute après lecture d’une lettre de santé sur un sujet qui m’interessait. J’ai depuis activé à plusieurs reprises le lien de desinscription, mais les lettres continuent à arriver. Je m’y résigne mais c’est plutôt intrusif… Aussi je vous partage ici mes retours, faute de contact sur votre page pour un retour personnalisé… Voyez-vous, bien que j’apprécie certaines informations, le ton un peu trop tranché ne me convient pas, pour différentes raisons. D’une part, on aurait tendance à croire que vous promettez des miracles, alors que les meilleures améliorations de sa santé, se font généralement avec le suivi sérieux et constant d’un thérapeuthe, quel qu’il soit. Personnellement cela fait plusieurs années que je travaille à améliorer mon état de santé, avec des pathologies handicapantes, et ponctuellement j’ai besoin de « révision » ou d’essayer d’autres choses, mais être accompagné c’est bien mieux pour être efficace, assidu, et sérieux, et approfondir ce qui nous correspond personnellement. De plus telle ou telle pratique ou medecine ne conviendra pas forcément à tous même pour des pathologies semblables. Aussi, je souhaite prendre de la distance avec un discours à mon goût trop « anti » et « contre », je ne crois pas que le jugement négatif permet de s’élever vraiment, et puis je trouve dommage voire irresponsable de culpabiliser ceux qui n’ont d’autres choix que de passer par la médecine traditionnelle pour certains aspects de leur santé. Merci de faire face à votre responsabilité envers des lecteurs avides d’espoirs, travailler à un ton plus équilibré ne pourrait vous apporter que des gages de sérieux, et la reconnaissance d’une parole qui mérite d’être partagée, si elle sait être juste.

    Réponse
  136. Ani HOVHANNISYAN

    Bonjour,

    Votre vidéo sur la révolution santé a un fond intéressant, apporte des renseignements importantes et même si beaucoup je savais déjà, il y a quand même des choses très intéressantes. Cependant, si vous souhaitez passer de si bonnes messages, cette vidéo est trop longue et lace énormément. Je suis un spécialiste de marketing et cette approche est impossible pour attirer l’attention des gens. Vous devez changer la stratégie de la communication, votre choix est contreproductif. Pourtant il y a des méthodes beaucoup plus simples et non coûteuses.

    C’est dommage que des choses si importantes n’atteindront pas leurs objectifs, car votre communication est inefficace, voir repoussante. Je peux vous en aider.

    Réponse
  137. Corinne
  138. Julie

    Accessibles, sourcées sans conflits d’intérêts c’est exactement les infos qui me font avancer :
    Je vous « consulte » toujours avec plaisir, merci pour tout Gabriel.

    Réponse
  139. Guilaine de Thésut

    « L’autre épidémie qui menace…sournoisement »à propos de votre lettre du 1er mai 2020 :
    Bonjour
    Et que dites-vous d’absorber 21g ou 4 cuillères à café de Nigari dilué dans 1 litre d’eau chaque jour ???? Que pensez-vous de cette formule ? C’est ce que je pratique tous les jours + la vit C liposomale 5ml + 4 gouttes vit D3 aussi tous les jours.
    Merci de me donner votre avis.
    En tous les cas je n’ai plus de douleurs du à l’arthrose et beaucoup moins de dépression. Si cela vienT je suce alors 3 graines de guarana. …Et tout va bien. ….
    Cordialement

    Réponse
  140. Bastien

    Merci grandement Gabriel pour la richesse de vos lettres !!
    Votre 1ère vidéo est très claire.
    J’ai reçu le mail ci-dessous. Qu’en pensez-vous ?
    Merci par avance pour votre retour !
    Bien à vous,
    Anne

    Pour faire suite aux évènements sanitaires… je vous laisse découvrir les bienfaits thérapeutiques du Nigari (chlorure de magnésium) qui ont été découverts par le Professeur Pierre Delbet en 1889. (Lire ci-dessous)

    Selon certains spécialistes, peu importe la maladie, le chlorure de magnésium augmente de manière significative les défenses naturelles de l’organisme et met ainsi chaque individu en capacité de répondre aux agressions extérieures, virus, bactéries, etc.

    Le Président de l’Institut Pierre Delbet Research présente le Niragi comme un antiviral permettant de bloquer la fusion de l’enveloppe virale avec la membrane plasmique cellulaire, c’est à dire de bloquer l’attaque du virus COVID-2019. Cet antiviral, identifié par repositioning, permettrait d’assurer une prévention efficace de la maladie et de ses mutations après 24h d’utilisation.

    Marie Billi spécialiste et conférencière renommée consomme du Nigari depuis près de 40 ans. Elle a voyagé durant 20 ans en Afrique en ne prenant que du Nigari sans jamais avoir été malade. Elle a soigné avec succès de nombreuses personnes touchées par le paludisme, Ebola et le chycungunya. (Liens ci-dessous)

    Pour la petite histoire, j’ai croisé dans l’avion un éleveur belge qui donne du chlorure de magnésium à ses 12 000 poulets. Ils sont tous en bonne santé 🙂

    Les japonais en consomment tous les jours…

    INFOS

    Le chlorure de magnésium augmente la production de globules blancs ce qui a pour effet de favoriser la capacité des globules blanc à digérer les particules nuisibles telles que les microbes, virus, bactéries. Il dope dont notre immunité.

    Les globules blancs sont des cellules du système immunitaire qui jouent essentiellement un rôle dans la défense de l’organisme contre les agents étrangers en éliminant directement l’agresseur ou en fabriquant des anticorps.

    Système immunitaire est l’ensemble des moyens de défense du corps contre des agresseurs (microbes, bactéries, parasites, virus). Il reconnaît l’agresseur et met en place les mécanismes de défense grâce aux globules blancs. En bref, si le système immunitaire est faible, les agresseurs attaquent le corps plus facilement.

    Le chlorure de magnésium est générateur d’un anticorps non spécifique qui s’appelle la properdine et qui est un bactéricide très puissant.

    On trouve le Nigari dans les magasins bios +/- 3 E le sachet de 250 Gr ou à 6 E le Kg (1kg permettant de faire 40 bouteilles de solution).
    Ou sur internet https://www.greenweez.com/celnat-nigari-1kg-p68313

    ATTENTION
    Les 2 seules contre-indications :
    En cas d’insuffisance rénale grave, la prise du Nigari doit être faite sous surveillance médicale car il est moins bien éliminé par les reins et donc s’accumule dans l’organisme et peut alors provoquer une fatigue générale.
    Le Nigari fluidifie le sang, donc ne pas en prendre tous les jours si la personne prend des anti-coagulants, qui ferait double emploi.

    Professeur Delbet
    https://www.docteurnature.org/chlorure-de-magnesium-nigari/
    https://www.chlorure-de-magnesium.fr/les-grandes-figures-historiques-du-chlorure-de-magnesium-pierre-delbet-auguste-neveu-m-l-robinet-et-martin-du-theil/
    http://www.encyclopedie-incomplete.com/?Notre-Ami-le-Chlorure-de-Magnesium,915

    Marie Billi
    http://www.chlorure-de-magnesium.fr/2013/05/22/chikungunya/
    https://www.facebook.com/lestresorsdalicia/posts/le-chlorure-de-magnesium-ou-nigari-et-ses-vertus-curatives-exceptionnellesnous-v/540053292805244/

    Réponse
  141. H.-P. Baum

    Votre dernière lettre « Fwd : Virus chinois, l’Europe censure les remèdes naturels », de ce matin, ne contenait aucun lien pour y réagir. Elle ne contenant que des liens vers votre pétition…
    Le message présent est le seul moyen trouvé pour vous contacter.

    Je suis d’accord avec les points 2 et 3 de votre pétition, mais pas le point 1, et je ne la signerai donc pas.
    En effet, il y a beaucoup trop de charlatanisme ambiant et envahissant de nos jours, surtout dans le domaine de la santé, bien trop sensible pour ne pas vouloir le protéger.

    Je suis d’autre part aussi convaincu des bénéfices des remèdes naturels, mais pas n’importe lesquels ni n’importe comment.
    Un collège de véritables experts indépendants (très difficiles à réunir, en garantissant leurs niveaux d’expertise scientifique, et d’indépendance par rapport à tout lien politique ou commercial, qu’il soit pharma, ou autre) est une bonne idée (point 2), ainsi que la communication au public de leurs conclusions, dûment documentées (point 3).
    Aux individus, ensuite, de prendre des décisions informées et responsables.

    Cordialement,

    Dr H.-P. Baum

    Réponse
  142. Prof.dr. Joost Smiers

    Cher Gabriel Combris,
    Peut-être vous ne savez pas, le Max Planck Insitut, Allemagne, fait des recherches sur l’utilisation d’artemisia annua contre le présent coronavirus. Pour plus d’information:
    https://www.mpg.de/14663263/artemisia-annua-corona-virus
    Alors, vous n’êtes pas seul! Assez de raison de les contacter et de collaborer avec eux.
    Cordialement,
    Joost Smiers

    Prof.dr. Joost Smiers
    Oudezijds Voorburgwal 245
    1012 EZ Amsterdam
    Tel. 020 – 6733492 en 06.51.98.01.99
    email: joost.smiers@planet.nl

    Réponse
  143. Carmen

    Bonsoir, je viens de découvrir votre lettre et ai commencé à lire quelques articles notamment sur l’arthrose. Je fais parties des converties à la médecine naturelle depuis fort longtemps. Je me soigne grâce à une alimentation équilibrée et de qualité sans aucun aliment transformé. Cependant tous vos conseils avisés ne ‘marchent’ pas si l’état de stress et/ou d’anxiété est élevé. En effet, c’est l’équilibre psychique et émotionnel qui est le garant d’une bonne santé plus que tout. Dans mon cas, tous les efforts pour manger sainement et les multiples thérapies que j’ai entreprises depuis 25 ans n’ont eu d’effet sur la spondylarthrite et l’arthrose dont je souffre qu’à partir du moment où je me suis aimée pour de vrai pour reprendre les mots de Serge Marquis (dont je recommande la lecture) et que j’ai commencé à vivre en pleine conscience et dans la joie et la gratitude l’instant présent. Quitter le mental pour ressentir la vibration de la vie est essentiel aux côtés d’un cadre de vie et d’une alimentation de qualité. Cela dit je me sens privilégiée de pouvoir m’offrir ces luxes hors de portée de trop de nos frères et sœurs humains. Ainsi je m’engage dans la lutte contre le responsable ultime, le système capitaliste et productiviste. Ensemble construisons un avenir radieux pour tous les êtres vivants de celle belle Terre.

    Réponse
  144. de asmundis

    Bravo!!!Continuez dans cette voie…L’ avenir est dans toutes le médecines NATURELLES.

    Réponse
  145. Jackie Jackie

    Merci pour vos émail je lis absolument tout je vous rejoins dans se que vous publiés. ..Un grand Merci à vous j’aimerais tellement partagé sur ma page Facebook mon fils et à font dans le bio et contre leurs médicaments comme moi même.
    ..Un grand Merci à vous j’ai signé la pétition interdiction à reconnaître les Bienfaits sur l’homéopathie comme vous dites et je rejoins vos dire ça réduirait leurs portefeuilles. …plutôt nous mettent en danger que de nous soigner par des produits biologiques. ..en se moment je prend de la sève de bouleau fraîche. ..j’essaie d’aller vers tout se qui est bénéfique pour ma santés bourré d’arthrose de Sciatiques de Cruralgie. ..je prends depuis 4 mois1/2 Glucosamine Chondroitin , MSM. WITH BOSWELLIA J’ai ressenti une amélioration avec ces comprimés. …Merci pour vos explications sans tabous.
    ..Jackie Jackie Image

    Envoyé d’Outlook Mobile

    De : Gabriel Combris – Lettre Directe Santé
    Envoyé : jeudi 4 juin 2020 07:03
    À : jackie95190@hotmail.fr
    Objet : Petit-déjeuner : Les 7 bobards qui marchent encore

    image
    image
    Pour vous inscrire : rendez-vous ici

    Pour vous désinscrire : cliquez ici

    Petit-déjeuner :
    Les 7 bobards qui marchent encore
    Chère lectrice, cher lecteur,

    Derrière les mots ennuyeux et parfaitement anodins de ce petit communiqué de presse se cache une des aberrations sanitaires les plus incroyables de ces dernières décennies :

    « En décembre 2013, le ministre de l’Education nationale, Vincent Peillon, et le CEDUS (Centre d’Etudes et de Documentation du Sucre) ont établi un Accord-Cadre de coopération qui a pour but de prolonger et d’officialiser un partenariat institué de longue date entre le monde de l’enseignement (général et professionnel) et cet organisme interprofessionnel.

    Cette alliance illustre les vocations fondatrices du CEDUS, créé par les acteurs de la filière betterave-canne-sucre française en 1932 : l’information, l’éducation et la formation ».1

    En clair, cela signifie que les autorités ont choisi l’industrie du sucre pour faire l’éducation nutritionnelle des enfants dans les écoles françaises !!!2 3.

    Franchement on croit rêver, et pourtant la situation a perduré jusqu’en 2015 !!! Dans ces conditions, il n’est absolument pas étonnant de constater que des petits élèves à qui on a lavé le cerveau sur la nutrition soient devenus des adultes qui plongent les deux pieds dedans – et avec un grand sourire – dans les pièges de l’industrie agro-alimentaire.

    C’est exactement ce qui se passe avec le petit-déjeuner, avec des choix nutritionnels qui aujourd’hui encore relèvent du vandalisme sanitaire ! Car les mensonges qu’on nous sert depuis des années ont la vie dure, la preuve :
    1. « Boire un jus d’orange pour faire le plein d’énergie ».
    Celui-là, c’est le BEST-SELLER du mensonge nutritionnel.

    Faites le test autour de vous, et vous verrez que la plupart des gens s’imaginent que les jus de fruits sont bons pour la santé. Il faut dire que le Plan National de Nutrition et de Santé estime que boire un jus d’orange revient à manger un fruit.

    C’est complètement faux ! Un jus d’orange, même bio, c’est avant tout…du sucre.

    La différence dans un fruit est que le sucre n’est pas seul, il est accompagné de fibres qui ralentissent son passage dans le sang, ce qui n’entraîne pas un pic de glycémie brutal.

    Un verre de jus d’orange, lui, contient autant de sucre qu’un verre de coca et fonce dans votre sang en obligeant votre pancréas à produire de l’insuline.

    Résultat :

    – Au bout de deux heures, vous ressentez un coup de fatigue : l’insuline fait chuter votre sucre sanguin et vous risquez l’hypoglycémie légère.

    – Au bout de 25 ans : vous avez un risque accru de surpoids, de diabète et d’hypertension4 5.

    En 2015, l’Université de Harvard a estimé à 184 000 le nombre de décès attribuables aux boissons sucrées, sodas et jus de fruit6.

    Quant à la vitamine C, il y en a cinq fois moins dans un verre de jus d’orange que dans une portion de radis noir et sept fois moins que dans le cassis.
    Les Frankenstein du petit-déjeuner
    Petite parenthèse puisque nous abordons la question des sucres rapides, le pain blanc et la confiture (même maison) sont eux aussi de vraies petites bombes à sucre.

    Il faut savoir que l’indice glycémique du pain (qui mesure l’intensité avec laquelle un aliment augmente votre taux de sucre sanguin) est situé autour de 70, comme le sucre de table (celui du Coca Cola n’est « que » de 63, youpi !).

    Le pain blanc est élaboré à partir de farine blanche, raffinée. Le germe et le son du blé ayant été retirés, il ne reste quasiment plus rien des nutriments initialement présents dans le grain de blé (calcium, fer, zinc, vitamines B et vitamine E, etc.)

    Ainsi, le blé raffiné ne présente plus le moindre intérêt nutritionnel, et ne contient pratiquement plus que de l’amidon !

    Pour la confiture, Christophe Brusset, un ancien cadre de l’agro-alimentaire qui se définit lui-même comme un « repenti », a expliqué dans un livre récent comment elle est…créée de toute pièce à partir de sucre. C’est un Frankenstein du petit déjeuner :

    « On mélange une gelée de sucre avec du jus de sureau pour la couleur, un arôme fraise, puis on ajoute des akènes, ces petits grains visibles à la surface des fraises, qui s’achètent en boîte7 ».

    Pour le dire autrement, il n’y a pas la moindre trace de fruit dans la confiture moderne. Mais sinon Tout va bien…
    2. Manger un bol de céréales fait partie d’un petit-déjeuner équilibré
    Les médias officiels, qui vivent des publicités payées par l’industrie agro-alimentaire répètent à l’unisson que « les céréales font partie d’un petit-déjeuner équilibré »8. Pourquoi, comment ? On ne discute pas, on s’exécute !

    Le Figaro Santé recommande même « une portion de 30 grammes chaque jour pour les enfants ». C’est qu’il s’agit de ne pas fâcher Kellogg’s ou Nestlé…

    En attendant, le journaliste du Figaro serait inspiré de se pencher sur l’étiquette des céréales qu’il conseille aux enfants :
    Elles sont pauvres en nutriments essentiels, mais riches en antinutriments9. Il s’agit de substances qui sont présentes afin de protéger les plantes contre certains prédateurs et d’éviter qu’ils ne les mangent, ou de les protéger contre la destruction lors de la digestion, s’ils sont ingérés. Ils permettent également d’éviter la germination prématurée des graines. Lorsqu’un insecte s’attaque au blé, il ingère par exemple des inhibiteurs d’alpha-amylase et de trypcine qui peuvent entraîner sa mort.
    Chez l’homme, de récentes recherches ont montré que ces inhibiteurs pouvaient entraîner l’inflammation et ses conséquences (douleurs articulaires, ballonnements, fatigue, etc.).

    Autres antinutriments, les lectines (des protéines présentes dans les céréales) favorisent les ulcères, les infections respiratoires, et les douleurs articulaires.
    Lorsqu’elles sont complètes, les céréales sont aussi riches en acide phytique, qui se lie aux minéraux dans l’intestin humain, ce qui les empêche d’être assimilées, provoquant une dénutrition. (Les associations de diététiciens américains considèrent que c’est l’acide phytique qui serait responsable des fréquents déficits en fer et zinc qu’on observe chez les végétariens, consommateurs de céréales complètes).

    Elles sont bourrées de sucre10 avec les mêmes conséquences sur la santé que les jus : surpoids, diabète de type 2, maladies du cœur, et même cancer11 12.
    Le blé, qui est la céréale la plus répandue aujourd’hui, contient un mélange de deux protéines (prolamines et gluténines) plus connues sous le nom de gluten.
    Extension du domaine du désastre
    Or on estime aujourd’hui que 2 à 5 % de la population est intolérante et 5 à 30 % sensible au gluten, avec des conséquences parfois lourdes sur la santé (porosité intestinale, troubles du sommeil, diarrhées, fatigue, mais aussi dépression, anxiété etc.) ; Mais une étude a montré que le désastre lié au gluten était encore plus étendu que ce qu’on pensait13 ; des chercheurs ont fait consommer du gluten à trois groupes différents ; des malades cœliaques, des personnes hypersensibles et un groupe en bonne santé. Dans chaque groupe, peu importe le groupe, la consommation de blé augmente grandement la perméabilité intestinale : l’intestin se transforme en passoire, sa muqueuse devient poreuse, les nutriments ne sont plus absorbés. L’état inflammatoire est déclenché même chez des personnes en bonne santé…(je reviens sur le gluten du petit-déjeuner un peu plus loin).

    On peut remplacer les céréales par des légumes, fruits, fruits à coques (noix, noisettes, amandes, noix du Brésil, noix de pécan…)
    3. Boire du lait, manger des produits laitiers
    Parmi les 33 experts de l’ANSES qui conseillent de consommer « trois produits laitiers par jour », en commençant bien sûr dès le petit-déjeuner, il faut tout de même savoir que 26 d’entre eux ont déclaré des liens actuels ou anciens avec l’industrie agro-alimentaire…

    Ceci explique peut-être pourquoi, en France, on se retrouve avec des recommandations de consommation de calcium (« c’est bon pour les os ») qui dépassent le double de celles de l’OMS (environ 500 mg de calcium par jour pour un adulte).

    Pourtant, les dernières synthèses d’études publiées montrent que le calcium de l’alimentation ne réduit pas le risque de fracture.

    En 2013, des chercheurs américains de Harvard ont également montré que le calcium en excès diminuait l’absorption des autres minéraux, et notamment le magnésium. Ainsi, la consommation d’aliments riches en calcium et pauvres en magnésium comme les produits laitiers était associée à un risque augmenté d’infarctus, de calculs rénaux, de maladies dégénératives14.

    La majorité des Occidentaux ne digèrent pas correctement le lactose. Ce glucide est en effet « coupé en deux » par une enzyme intestinale, la lactase, dont le rôle est de permettre au nouveau-né de digérer le lait maternel. Or, la production de cette enzyme diminue naturellement dès que cette période s’achève, rendant difficile la digestion du lait.

    D’autant plus que le lait de vache contient plusieurs hormones bovines (insuline, œstrogène) inadaptées au corps humain, ainsi que des « facteurs de croissance » qui pourraient stimuler les cellules cancéreuses. Un veau nourri au lait de vache passe de 0 à 200 kilos en 6 mois. Les besoins qui sont les siens pour réussir une telle croissance ne sont absolument pas ceux du petit d’homme !

    Enfin, la célèbre étude EPIC (European Prospective Investigation into Cancer and Nutrition) sur près de 150 000 hommes a montré pour chaque 35 g de produits laitiers consommés par jour en plus, que le risque de cancer de la prostate augmente de 32 %.

    Et cela concerne aussi le cancer du sein. Dans une étude américaine, sur 1893 femmes diagnostiquées à un stade précoce de cancer invasif, celles qui ont consommé une portion par jour et plus de produit laitier entier ont présenté un risque augmenté de mortalité de près de 49 % !
    4. Prenez de la margarine, c’est moins gras que le beurre
    La margarine ne doit sa brillante carrière qu’à une imposture, celle d’avoir diabolisé le beurre avec succès, combinée à d’excellents réseaux dans les circuits de décision.

    Ainsi, François Guillaume, ancien président de la FNSEA puis ministre de l’Agriculture, a été auparavant PDG de Saint-Hubert Industrie Laitière, fabricant de margarine.

    Ainsi, l’ancien directeur du groupe Le Figaro-L’Express, M. de Chaisemartin, était lui-même un héritier de l’inventeur de la margarine15…

    Eh oui, désolé de le vous dire si vous en doutiez, c’est comme ça que ça marche !

    Le résultat, comme dit le journaliste Pierre Lance, c’est que les Français ignorent que « ces blondes margarines si télévisuellement attractives sont fabriquées avec du palladium, du molybdène, du manganèse, du platine, du nickel, du cuivre, du chrome, etc… et qu’elles peuvent contenir un résidu de 40 mg au kg de laurysulfate de sodium, entre autres friandises. »

    Le professeur Brisson, auteur de Lipides et nutrition humaine, a résumé le risque qu’il y avait à préférer la copie à l’original :

    « La surconsommation de lipides végétaux industriellement traités peut donc avoir deux conséquences graves. La première, directe, en fournissant une énergie moins facilement utilisable par les cellules et en créant un certain encombrement lipidique au niveau cellulaire ».

    « La seconde, indirecte, en imposant des acides trans qui « prennent la place » d’autres acides gras indispensables à notre métabolisme.

    « Les conséquences pour l’être humain peuvent être d’abord une sensation de fatigue permanente, une tendance à l’obésité, des ennuis cutanés ou muqueux. Puis, si le déséquilibre alimentaire s’accentue, le terrain organique peut devenir propice aux maladies dégénératives telles que cancer ou sclérose cardio-vasculaire. »

    L’étude Framingham sur le cœur a montré que les personnes qui remplacent le beurre par de la margarine ont plus de risques de mourir d’une maladie du cœur16.

    Conclusion, consommez plutôt (raisonnablement) du beurre bio mais surtout, évitez l’imposteur.
    5. Le petit-déjeuner : c’est o-bli-ga-toire !
    On a longtemps déconseillé la pratique consistant à ne PAS prendre de petit-déjeuner parce qu’on observait statistiquement que ceux qui prenaient un petit déjeuner étaient en meilleure santé que les autres.

    Mais on a fini par comprendre que l’explication était un peu plus subtile… le mode de vie de ceux qui sautaient le petit-déjeuner était « en moyenne » plus malsain : ils fumaient plus, buvaient plus et faisaient moins d’activité physique17 18.

    Aujourd’hui, on sait désormais que l’impact du petit-déjeuner dépend des personnes. Certains supportent mal de s’en passer19. D’autres, au contraire, voient leur tour de taille s’améliorer et leur sucre sanguin se stabiliser, grâce à ce « jeûne intermittent » de 20h du soir à 12h le lendemain.

    Le mieux est donc de suivre votre instinct et/ou de faire l’expérience pendant un temps : ressentez-vous le besoin de manger le matin ? Est-ce un plaisir ou une obligation ? Comment vous sentez-vous dans la journée ?
    6. L’important, c’est le sans gluten
    Les industriels de l’agro-alimentaire ont beaucoup de défauts, mais ils ne sont pas idiots. Alors que de plus en plus de personnes se tournent avec bonheur vers le sans gluten, ils ont estimé qu’ils devaient à leur tour proposer une offre « sans gluten », y compris pour le petit-déjeuner.

    Et c’est dans ce contexte que l’association « 60 millions de consommateurs » a semé la panique, en publiant en 2016 les résultats d’une étude sur les « produits industriels sans gluten », comparés aux produits avec gluten20.

    Verdict : un désastre…pour le sans gluten !! Jugé « pas meilleur pour la santé », avec comme seul effet « d’alléger votre porte-monnaie », etc. Seulement à l’époque, il semble qu’un « détail » avait échappé aux commentateurs. C’est que peut-importe qu’elle soit sans gluten ou pas, la malbouffe industrielle reste de la malbouffe.

    Les produits industriels, même sans gluten, même bio, comportent généralement des doses faramineuses d’amidon de maïs, de fécules de pomme de terre ou encore de sirop de glucose… bref, que des ingrédients qui font exploser votre taux de sucre dans le sang, avec tous les risques associés : prise de poids, diabète, vieillissement accéléré, etc.

    Sans parler des conservateurs, épaississants et autres produits chimiques dont sont remplis la plupart des produits industriels avec ou sans gluten. Comme le résumait à l’époque le nutritionniste Anthony Berthou, « remplacer des produits industriels classiques (pâte à tarte, chips, pizza, pain de mie, etc.) par les mêmes produits sans gluten, c’est prendre le problème de la nutrition à l’envers, comme on a pu le faire pendant des années avec les produits light ».

    On ne saurait mieux dire.
    7. Surtout pas d’œuf, c’est plein de cholestérol !
    L’œuf, c’est Mozart qu’on assassine ! Victime d’erreurs judiciaires à répétition, comme si le tribunal scientifique était incapable de le regarder tel qu’il est réellement.

    Accusé à tort d’augmenter le taux de cholestérol dans le sang et de favoriser les maladies cardiaques, puis innocenté dans cette affaire en 201321 22 23, on a tenté de lui coller sur le dos un autre crime, celui d’entretenir des relations plus que douteuses avec Alzheimer.

    Mais là non plus, sans succès.

    En effet, des chercheurs finlandais ont suivi les habitudes alimentaires de 2500 personnes pendant 22 ans, ont constaté qu’il n’avait aucun lien entre la consommation d’œufs – plus généralement du cholestérol alimentaire, présent dans le jaune – et le risque de souffrir de troubles de la mémoire ou de démence.

    Les conclusions de leur étude indiquent même tout le contraire : parmi les participants, ceux qui mangeaient régulièrement des œufs ont obtenu, sur certains tests cognitifs, des résultats supérieurs à ceux qui n’en mangeaient pas24 !

    Une autre étude, portant sur 4 millions de personnes !!! est parue récemment dans le British Medical Journal, et a de nouveau conclu que manger un œuf tous les jours n’augmente en rien le risque de maladie cardiaque et peut même baisser le risque d’attaque cérébrale (AVC), sauf pour les personnes diabétiques.

    Le jaune d’œuf est également riche en lutéine et en zéaxanthine, deux antioxydants qui protègent les yeux contre la cataracte et la dégénérescence maculaire.

    En pratique, pour reconnaître la provenance des œufs, il faut regarder le premier chiffre inscrit sur la coquille :

    – Le 3 désigne un œuf issu d’une poule élevée en cage en élevage intensif avec 16 poules au m2 (l’équivalent d’une feuille A 4 par poule…), pas de sortie, pas de lumière du jour…

    – Le 2 désigne un œuf issu d’une poule élevée en élevage intensif au sol ou en volière, avec 9 poules au m2, pas de sortie, pas de lumière du jour non plus.

    – Le 1 et le 0 désignent un œuf issu d’une poule élevée en plein air, et en bio (le 0). Les poules doivent avoir accès à un espace de plein air (le bio précise : pendant au moins un tiers de leur vie). Lorsque les conditions climatiques le permettent, elles doivent avoir la possibilité de sortir en journée et de profiter de la lumière naturelle, de la terre, de plus d’espace qu’en bâtiment… Ceci doit leur permettre d’exprimer des comportements importants : gratter le sol à la recherche de nourriture, se baigner dans la poussière pour se nettoyer les plumes…
    Alors pour finir, à quoi ressemble le bon petit-déjeuner ?
    Pour le dire simplement, c’est un petit-déjeuner qui remplace les glucides par des protéines et des bonnes graisses. Vous pouvez y intégrer des œufs, une tranche de saumon, de jambon, un avocat, des olives, des noix et amandes et autres fruits à coque.

    Et puisque je vous parlais plus haut de l’excellent nutritionniste Anthony Berthou, voici le petit-déjeuner qu’il recommande lorsqu’on est sportif (vous pouvez vous en inspirer, et ne pas TOUT prendre) :

    1 à 2 oeufs à la coque (à remplacer par 15 à 20 g de protéines de chanvre en poudre pour les végétaliens ou un mélange riz/pois).

    30 g d’oléagineux (noix, noix de cajou, amandes, noisettes) et 1 à 2 noix du Brésil. Non grillés c’est mieux, et avec la peau, sauf pour les personnes qui ont du mal à la digérer.

    1 fruit coupé en dés : une banane, une pomme ou une poire selon la saison (bio bien sûr et AVEC la peau) et éventuellement 5 à 6 myrtilles en saison ou 1 kiwi. Limiter le tout à une portion de fruit (150 g). Vous pouvez éventuellement rajouter une dizaine de baies de goji bio.

    15 à 20 g de graines de lin ou une cuillère à soupe d’huile de lin, de cameline, de noix ou de chanvre. Toujours vierge et première pression à froid.

    Si vous souhaitez une texture onctueuse, rajouter ½ à 1 yaourt non sucré de chèvre, brebis ou soja.

    Éventuellement 20 à 30 g de flocons d’avoine, d’épeautre ou de châtaigne, ou une tartine de pain sans gluten de qualité (sarrasin) avec une cuillère à café de purée d’amandes complètes.

    Et on boit quoi ? Un thé vert bio infusé à 85 degrés.

    Excellente journée !

    Gabriel Combris

    Vous souhaitez laisser un commentaire ? C’est ici

    Voir les sources

    Si vous n’êtes pas déjà inscrit pour recevoir la lettre Directe Santé, vous pouvez vous inscrire en cliquant sur ce lien.

    Vous ne souhaitez plus recevoir gratuitement la lettre Directe Santé ? Cliquez ici.

    Email envoyé par : Editions VivaSanté – Service courrier – 11 bis rue Felix Poyez – 77000 Melun – France

    Réponse
  146. JABOT

    bonjour , le mail reçu ce jour sur l étude de la chloroquine est bien documenté mais ne m a hélas rien appris
    tout est dit , la bataille va être rude …..par contre le mail reçu avec un titre peste chinoise m a déplu considérablement , pas de date pas et la photo choquante , très alarmiste on se croirait revenu au temps des annonces des morts du début du corona, alors on sait qu il faut du soutien mais soyez raisonnable
    cordialement

    Réponse
  147. Manu

    J’avoue que j’ai du mal à supporter le ton quasi systématiquement complotiste « on vous ment », pas loin du populisme à la Trump.
    Le domaine de la santé au naturel mérite mieux !

    Réponse
  148. ANGLES

    Étonnant et pas du tout à la fois (la modernité et le sentiment de ne faire que du commerce), que votre secrétariat ne vous ait pas alerté sur le format de la lettre tronquant la fin de celle ci ; du moins on le suppose… rejoindrait-on le syndrome d’autres lettres dont je me suis défait vus la non relecture patente, le lyrisme crypto militant et l’abus de la référence scientifique qui finissent par sentir leur conflit d’intérêt ; je parle pour la lettre précédant celle-ci… ?
    Le travail est lui aussi évident dans vos contenus comme dans leur présentation ; donc ma suggestion serait de ne pas le caviarder par des techniques qui finissent par lasser par leur abus de… savoir faire : brutalement pour ceux que la langue renseigne ; à bas bruit pour les autres…
    Mais quand on touche au business et à la bataille pour la conviction, on peut être tenté d’en faire trop

    Réponse
  149. Clermont

    Bonjour à tous et bonjour à Gabriel Combris,

    Tout d’abord merci à tous pour vos infos, avis, réactions, questions/réponses.
    Je lis régulièrement les lettres et suis bien sûr suis plus attentive aux sujets qui me touchent ou qui me préoccupent, voilà pourquoi j’ai une question à poser concernant le syndrome Willis Ekbom nommé « jambe sans repos ».
    Dans « Directe Santé » il me semblait que vous vous attaquiez aux inégalités liées à la santé et bien en voilà une ! :
    – selon les sources, cette maladie atteint environ 8 % de la population française, 18 % au Quebec,… ce qui me semble énorme !
    Avez-vous réalisé un dossiersur ce sujet qui m’aurait échappé ?
    Bien codialement.
    Domie

    Réponse
  150. Reimund/Spiruline Atoufred

    Bonjour,
    je vous suis toujours avec un grand intérêt ,vos publication sont une mine d’information inintéressantes.
    Mais vraiment des fois ,je ne vous comprend pas .
    pourquoi vous prêcher pour une médecine naturelle et que vous préférez mettre en avant des produit qui viennent de loin ,alors que des producteur Français se donnent et produisent avec amour du local.
    Exemple pour ma part qui produit de la spiruline depuis 10 ans ,avec un retour de mes clients merveilleux et vous parler quasiment que de la klamath qui et sa cousine ,mais pas local.
    et surtout qui selon le moyen de récolte a des fois des problèmes ,j’ai des clientes qui ont été incommoder avec la Klamath.
    Alors que Zéro problème avec la spiruline.
    Merci de votre travail.
    mais prenez en compte les production local fourni par des petit producteur paysans qui aime les métiers.
    Qui produisent avec passion.
    bien a vous

    Réponse
  151. PIERRE majcherczyk

    Au sujet de la colère, voici quelques pensées spirituelles:
    Voici quelques proverbes bibliques au sujet de la colère et d’un cœur calme
    (Proverbes 14:29) Celui qui est lent à se mettre en colère a beaucoup de discernement ; l’homme impatient, par contre, laisse voir sa bêtise.
    (Proverbes 16:32) Celui qui ne s’emporte pas facilement vaut mieux qu’un homme fort, et celui qui maîtrise sa colère vaut mieux que celui qui prend une ville.
    (Proverbes 25:28) Comme une ville forcée qui n’a plus de muraille, ainsi est l’homme qui ne maîtrise pas sa colère
    (Proverbes 14:30)  Un cœur calme donne de la vie au corps, mais la jalousie est une maladie qui ronge les os.

    Réponse
  152. Bernard Bailleux

    C’est sur le mail d’aujourd’hui sur le coronavirus disant des choses sur le gouvernement et vous affabulez puisqu’ils ne suivent ce que disent les médecins qui sont des devins puisqu’ils prédisent une deuxième vague du virus alors veuillez ne plus inscrire vos affabulations qui sont fausses.

    Réponse
  153. Jean-Lucas Paron

    Oui OK merci de nous informer et de nous mettre en garde, surtout pour les personnes qui ne sont pas encore conscientes que tout ça n’est qu’une mascarade (c’est le cas de le dire) et une vaste manipulation à l’échelle mondiale… Mais vos messages, même s’ils sont justes, sont écrits de telle façon qu’ils ne font qu’entretenir, voire aggravent le sentiment de peur et d’angoisse, et paradoxalement cela contribue à augmenter le stress et donc, affaiblit le système immunitaire et nos défenses naturelles. Exemple dans votre dernière lettre : « URGENT : terrible MENACE sur votre santé ce dimanche 19 juillet, … » Trop, c’est trop ! Le maintien en bonne santé passe aussi par de bonnes vibrations et le refus de se faire « polluer » par de mauvaises énergies.

    Devant tant de pessimisme et d’abattement, je pense que cela nuit à mes défenses énergétiques et ma bonne humeur, et je décide donc de me désabonner. Bonne continuation à vous.

    Jean-Lucas Paron

    Réponse
  154. alexandra Bachelier

    Il y a ceux qui veulent faire l’autruche vis à vis de leur santé et vivent le « carpe diem » sans se soucier de ce qui est bon pour eux ou pas pour être en meilleur santé possible, il y a ceux qui font de leur santé un dieu et qui imposent leurs croyances aux autres, il y a aussi ceux qui ont un bon équilibre pour « prendre soin d’eux-mêmes » avec une juste mesure. L’essentiel est de se battre pour garder une bonne santé et bien s’informer sans mépris envers les autres sous prétexte d’avoir plus de connaissances sur le sujet. Le but n’est-il pas plutôt de s’entraider en partageant nos savoirs et de motiver les troupes pour avancer dans une meilleure gestion de notre capital santé!
    Faisons donc ensemble, sans se disputer, c’est tellement plus agréable pour ceux qui se démènent pour nous transmettre toujours plus…

    Réponse
  155. André SALAZAR

    Bonjour,

    A mon sens, les plantes médicinales exotiques n’ont absolument aucun intérêt. Seules sont à considérer celles que je peux cueillir gratuitement chez-moi.

    Prenons par exemple le curcuma, protecteur du système digestif et anti-inflammatoire. La majorité des crucifères que je peux cueillir dans ma campagne ont les mêmes vertus.

    Mieux vaut acheter un bon bouquin sérieux sur les plantes médicinales qu’il est possible de cueillir dans la nature près de chez-soi plutôt que dépenser son fric pour acheter la ‘plante miracle qui vient de Bolivie ou du fin fond de l’Australie’.

    Bonne journée.

    Réponse
  156. Amar

    Quelle richesse, vos conseils.
    Les GRANDS ABSENTS : les OLIGO-ELEMENTS
    pourtant très efficaces aussi en PRÉVENTION
    et aussi pour soigner…

    Réponse
  157. MARYSE MARMAGNE

    Bien évidemment et c’est triste de voir que notre système de santé va à l’encontre complète de notre santé (pas sur la partie chirurgie) mais sur la manière de nous soigner. Des ordonnances avec des listes de médicaments qui remplissent les poches des labos, mais pas de conseils en nutrition, hygiène de vie.
    Le seul moyen est ce que vous faites faire passer l’information autre que par la voie officielle. Guérir n’est pas stopper le symptôme, informez vous, cherchez les bons conseils..

    Réponse
  158. Ricord

    A quoi cela sert-il de faire des commentaires, vous ne répondez jamais.
    DS

    Réponse
  159. Josyane

    Bonjour
    Malheureusement booster Ses défenses naturelles n’est pas suffisant .. pas du tout du tout suffisant ! Seulement avantageux pour les laboratoires ( et oui les compléments alimentaires sont fabriqués quelque part) et rassurant à mauvais escient.

    Une solidaire Et Une sérieuse prévention est nécessaire.. une véritable recherche indépendante pour ne plus augmenter ce chiffre effrayant dont personne n’ose En parler en France ..Plus de 31000.. morts .. et Plus de 31000 famille dans la tristesse..

    Alors le côté économique… Sacrifier des hommes des femmes de tout âge ..Avec par exemple L’argument de l’anti liberticide du masque! Cela est indécent Et criminel
    des semaines sous respirateurs c’est libérticide? Si l’on s’en sort ..Une rééducation qui va durer des années c’est liberticide? Des séquelles invalidantes à vie c’est liberticide?
    Il faut cesser ce dénis de l’horreur de ce virus .. les médias devraient peut être informer de la réalité de l’inhumanité inimaginable des souffrances des personnes atteintes gravement par ce COVID.
    Et Svp respecter cette réalité en cessant d’essayer de devenir célèbre ou bien reconnu ou de s’enrichir durant cette pandémie.

    Réponse
  160. floflo

    SUPPRESSION DES NEONICOTINOIDES ? PAS SI SIMPLE !!!

    Monsieur, je ne puis m’empêcher de répondre à votre mail à charge sur les néonicotinoïdes en vous apportant une réponse pragmatique émanant du terrain donc de la réalité.

    Je suis agriculteur et apiculteur sur une petite exploitation en Champagne crayeuse.

    Après avoir arrêté la culture du colza depuis 2019 car devenu difficile à implanter (sécheresse d’été), et encore plus difficile à désherber avec la suppression de certains herbicides, c’est celle de la betterave que je risque fort d’arrêter.

    En plus du prix de vente historiquement bas, je subis comme tous mes voisins la présence de jaunisse qui va amputer mon rendement de 20 ou 30 %, malgré plusieurs insecticides en végétation au coût non négligeable, qui ont été moins efficaces contre les pucerons que les néonicotinoïdes qu’on nous a retirés l’an dernier pour des raisons purement idéologiques.

    C’était soi-disant pour protéger les abeilles, mais comme les betteraves ne fleurissent pas, les abeilles n’y viennent pas. L’interdiction des néonics est donc totalement infondée. Donc fini la betterave, et je ne serai pas le seul.
    Sans betteraves, les sucreries ne vont pas tarder à fermer. Et donc adieu mes parts sociales dans ma coop betteravière.

    Adieu aussi les centaines d’emplois dans ces sucreries, et chez tous les sous-traitants qui y travaillent. À la récolte, des dizaines de transporteurs approvisionnent les usines en betteraves (deux millions de tonnes par an pour la seule sucrerie où je livre), et la saison betteravière est souvent une grosse part de leur chiffre d’affaires. Dommage pour eux, ils devront trouver autre chose à transporter, pour ceux qui ne feront pas faillite.

    Ces mêmes transporteurs évacuaient les pulpes vers les éleveurs du coin, qui trouvaient ainsi une nourriture de qualité pour leurs animaux. Il devront trouver autre chose.

    Et la pulpe va aussi en usine de déshydratation, en prenant le relais de la campagne de luzerne. Sans toutes ces tonnes de pulpes à traiter, la luzerne seule ne va pas suffire à rentabiliser nos déshydrateurs qui vont donc devoir diminuer leurs prix, payés aux agriculteurs, pour ne pas crouler. Et si le prix de la luzerne baisse, rares seront les agriculteurs qui continueront à en cultiver; ceci dit en passant , les abeilles adorent butiner la luzerne qui est une plante qui fleurit plusieurs fois dans l année et qui est une source alimentaire non négligeable de leur alimentation estivale; Et donc disparition aussi des déshydrateurs, de leurs salariés, et d’une autre source d’aliments de qualité pour nos éleveurs.

    Colza, betterave, luzerne, ça fait déjà trois cultures qui dégagent. Au passage, le colza est également une espèce que les abeilles apprécient. Où iront-elles butiner quand ces cultures ne seront plus là ? Pour sauver les abeilles, on en arrive à faire disparaître leurs sources d’approvisionnement !

    Bien joué !

    Mais ce n’est pas fini.
    Accolées à nos sucreries, il y a parfois des distilleries. Sans sucrerie, pas de distillerie. On allonge donc la liste des chômeurs à venir. Au nord de Reims, un gros complexe agro-industriel majoritairement coopératif associe ainsi une distillerie à une sucrerie et à plusieurs autres usines, les sous-produits d’une usine servant de matière première à l’usine d’à côté (voir ici).

    Cette distillerie a la particularité de travailler avec des sous-produits betteraviers et du blé. Elle engloutit ainsi 400 à 450 000 tonnes de blé par an produit dans un rayon de 150 kms maxi autour d’elles. Mais elle ne peut pas travailler qu’avec du blé. Donc si la sucrerie ferme, la distillerie ferme aussi, et le blé devra trouver une autre destination.

    Au passage en ces temps de COVID , cette distillerie a triplé mi mars en 15 jours sa production de gel hydro alcoolique.
    Sans betteraves , çà aurait été bien plus compliqué !

    La distillation du blé produisait des drèches, qui vont donc disparaître aussi. C’est un troisième aliment de choix pour l’élevage qui disparaît. Heureusement que le Brésil et les USA sont prêts à nous vendre du maïs et du soja en grandes quantités pour compenser. Produits souvent OGM. Ce n’est pas un problème car sans danger, mais interdit de production chez nous.

    On continue ?

    Dans les groupe d’usines pré-citées, il y a une amidonnerie (encore 400 à 450 000 tonnes de blé par an). Pour améliorer ses process, elle utilise certains sous-produits de la sucrerie et de la distillerie voisines. Sans celles-ci, on supprime son avantage technique et économique par rapport à ses concurrents.

    Dans cet ensemble on trouve aussi de la production d’acide hyaluronique utilisé en cosmétique. Production menacée si les ingrédients de base provenant des usines voisines disparaissent. Et c’est un produit à haute valeur ajoutée qui est menacé.

    Les concurrents s’en réjouiront.

    À condition d’avoir une production de biomasse…

    Au final, nos petites copines abeilles, qui n’ont jamais butiné une fleur de betterave, vont pleurer la disparition du colza et de la luzerne, alors que pas une n’a jamais souffert des néonics qui protégeaient nos betteraves jusqu’à l’an dernier.

    Les éleveurs vont pleurer la disparition de leur source de pulpes de betteraves, de drèches de blé, de luzerne déshydratée et autre balles de luzerne, de tourteaux de colza (sans colza, adieu aussi les usines locales de trituration de colza).

    Les agriculteurs vont pleurer la fin de cultures bonnes pour l’environnement (luzerne), bonnes pour diversifier les rotations, bonnes pour leur revenu (autrefois). Il vont faire des céréales et… des céréales. Et Bruxelles leur dira qu’ils ne respectent pas les critères de diversification. Quelques cultures semencières (pois, graminées…) ne suffiront pas à assurer une diversification et un revenu suffisant.

    Les transporteurs vont pleurer la disparition de la betterave.

    Les agriculteurs-coopérateurs vont pleurer la disparition de leurs parts sociales souscrites dans leurs coops betteraves et luzerne qui risquent de couler.

    Les salariés de toutes les usines concernées vont pleurer en allant pointer à Pôle Emploi.

    Tous les sous-traitants qui assurent l’entretien et l’amélioration continue de ces usines vont pleurer aussi la disparition de ces gros clients.

    Notre balance commerciale va pleurer la disparition des exportations d’alimentation animale vers nos voisins belges et hollandais, gros consommateurs.

    Nos voisins agriculteurs des régions voisines vont pleurer en voyant affluer sur les marchés toutes les céréales champenoises qui auront moins de débouchés locaux, plus toutes les quantités produites sur les surfaces auparavant emblavées en colza, luzerne et betterave.

    J’ai peut-être un peu noirci le tableau, mais l’idée générale est là.

    Pour la suppression d’une famille de produits (néonicotinoïdes) sur des bases purement idéologiques (je sais, je me répète, mais c’est la triste vérité), on va assister à des catastrophes en chaîne de grande ampleur, dans le monde agricole mais pas seulement, et on n’aura sauvé aucune abeille alors que c’était le prétexte avancé. Et on va même en condamner un grand nombre en supprimant leur source d’alimentation.

    Alors de grâce Monsieur, vous qui vous dites scientifique, arrêtez de lancez des pétitions sans réfléchir aux conséquences sur le terrain de réelle décroissance. Je suis producteur de miel, me comporte en véritable éleveur pour ces dernières, et mes abeilles se portent à merveille; mortalité des ruches tout à fait normale; de 5 à 7 % par an dont une partie due au frelon asiatique et chose que je ne suis pas seul à soupçonner : LES ONDES MAGNETIQUES

    Étudiez plutôt les effets de la prochaine 5G sur tout le règne animal (bovidés et insecte surtout ) , il y a probablement là une réelle urgence à enrayer ce processus de diffusion par ondes qui perturbent fortement nos chères petites abeilles; et sans doute même notre espèce qui ,vous l’avouerez , a des raisonnements qui s’éloignent beaucoup du « bon sens paysan »!!!

    Réponse
  161. BALTEAU

    Monsieur Combris,
    J’ai écouté votre dernière « vidéo » (en fait, un interminable monologue audio) du 11/09/2020, intitulé « Coup d’état sur la santé naturelle ». Je vous approuve, malgré votre emploi sans limite d’exclamations (« sidérant, stupéfiant, incroyable… ») qui sont lassantes… J’en rajoute une : « assommante »… Assommante, votre absence de curseur de progression de la vidéo, au bas de la fenêtre de la vidéo (ou du texte lu par vous). Cette absence de curseur nous empêche : de savoir combien de temps dure votre intervention (donc, de la programmer à notre meilleur moment d’écoute), de pouvoir revenir en arrière (pour ré-entendre un mot, une phrase intéressante (exemple : j’ai entendu « mannitol » – Pour pouvoir vous relire, il faut recommencer la vidéo depuis le début !!!)… Je ne comprends pas que vous ne compreniez pas que cette absence de curseur de suivi est absolument ASSOMMANTE, déprimante, énervante… pour celui ou celle qui prend le temps de vous lire !!!… Je comprends bien que vous êtes un passionné, mais vous nous privez (par absence de ce curseur vidéo) du plaisir de vous ré-entendre, de prendre des notes, etc. Mettez un curseur de suivi au bas de vos vidéos, s’il vous plait !

    Réponse
  162. Demouveaux

    Bonjour à tout le monde
    J’aime et je m’informe avec Directe Santé,
    Le seul reproche c’est que lorsque j’écoute les conseils il n’y a pas de temps. Et j’ai comme tout le monde un travail à faire et des horaires à respecter, il serait donc très bien pour tout le monde et moi même d’avoir le temps en minute à écouter vos précieux conseils. Je pense aussi que Monsieur Gabriel Combris vous avez emploi du temps très précis.
    Mes remerciements et très cordialement.
    Michel Demouveaux
    cmdsr7@yahoo.fr

    Réponse
  163. Guillot Patrick

    Je ne sais pas qui vous êtes, mais de toutes façons, BRAVO

    Réponse
  164. Paul GIAUME

    Bonjour
    J’aimerais que les possibilités de vous écrire soit plus simple !!!!
    C’est impossible de passer simplement après un de vos publications , ? et de plus par le contact que vous proposez il est très difficile de tomber au bon endroit?
    Voici ma demande:

    MERCI de votre proposition d’une inscription à l’ACADÉMIE DE NUTRITHÉRAPIE.
    On a 83 et 82 ans mais étant déjà abonné chez eux ,peut on profiter de votre envoi gratuit ?
    Merci par avance de votre réponse
    Cordialement;
    Paul GIAUME

    Réponse
  165. Patricia du pays de la tramontane 😊

    Je suis des milliers de merci supplémentaires, toutes les cellules de mon corps, vous remercie Mr Combris, biensur que c’est l’amour qui nous sauvera, nous sommes issus, engendré, créé pour cela.. Qu’elle chimie inventé par l’homme peut se penser être plus puissante ? Surtout que ces inventeurs n’utilisent que des copies de notre Divin naturel… L’enfant croit vraiment que sa bouillie est aussi bonne que le repas à la maison, mais il n’y touche tout de même pas😁serions nous devenu plus ignorant qu’au temps de la dînette ?
    Merci infiniment de vos maux eux même consolateurs, constructeurs, guérisseurs. Merci Monsieur 🙏💕

    Réponse
  166. PATRICK LACROIX

    Je me demande souvent si vous avez une expérience de retour sur vos lettres au plan administratif.
    Vos formulaires ne sont pas assez étoffés pour répondre à certaines questions : mon problème d’aujourd’hui mais pas seulement -> Il est impossible de procéder au règlement d’abonnement à la Directe Santé » car votre formulaire n’accepte pas un code postal belge, il mentionne « le code postal est invalide ».

    Réponse
  167. christian farcy

    superbe et très interressant..MAIS PAR PITIE FAITES PLUS COURT .et dur le sporiasis vous avez quoi??????… merci cordialement

    Réponse
  168. SUMAN

    kabous que puis je faire pour vous consoler et vous aider DE MANIERE A ADAPTE A VOS BESOINS ?

    Réponse
  169. SUMAN

    POUR LE SUJET SANTE ET AUTRES

    IL SERAI PLUS FACILE POUR L’ EHS FRAICHEMENT FOURNI EN INTERNET QUE JE SUIS

    D’AVOIR LA VERSION POUR LES AVEUGLE AFIN DE TOUT ENTENDRE QUELQUE SOIT L’ETAT

    DE MA SANTE

    QUE TOUT SOIT RENDU EN AUDIO AUSSI SI POSSIBLE ET SANS RIEN COMPLIQUER

    Réponse
  170. D. F

    Bonjour; suite à la lettre de ce jour sur les compléments alimentaires, je viens ici vous informer que je prends tous les jours ( avec une possible pause d’une ou deux semaines )du chondroflex remplaçant du chondrosulf. C’est un com- plément alimentaire à base de chondrïtine et de glucosamide, associé à du colagène et de la vitamine C.
    Cela fait de nombreuses années que j’en prends, et je n’ai aucun symptôme ni complication. Même le chirurgien qui me suit n’en revenait pas de voir que j’ai encore autant de cartilage dans les genoux. Etant ancien jockey et après de nombreux accidents, j’ai 64 ans et je ne prends aucun médicament.
    Chondroflex me convient donc parfaitement et reste sans risque à condition de ne rien prendre d’autre. je pense que ce sont les interactions qui peuvent être néfastes; à bon entendeur…
    D. F

    Réponse
  171. Pierre lepley

    Bonjour,
    je suis exaspéré par le ton de votre dernière lettre sur le coup d’état. Ce n’est pas la première fois, et d’autres Lettres emploient ce ton grandiloquent, terrorisant emprunté aux débats sur les dictatures. Nous voilà à en croire les nouveaux détenteurs de la Vérité Ultime, hors-circuits si nous n’adhérons pas. Ras-le-bol des professeurs, scientifiques, journalistes qui prétendent détenir le seul savoir et ne cessent de crier au loup.
    Ne pourrait-on pas exposer avec modération, ouvrir au débat. Le Dr Willhem adopte un ton plus modéré.
    Je vous recommande les lectures de Montaigne ou Mathieu Ricard, il y en a quelques autres !
    Je suis consultant en Yi Jing chinois qui conseille le plus souvent la modération, la recherche d’une issue fructueuse plutôt que l’invective !
    Salutations
    P.L.

    Réponse
  172. IRAGNE jEAN-jacques

    bonjour, bravo pour votre ténacité je suis de tout Coeur avec vous la lumière vaincra par rapport aux ténèbres

    je suis thérapeute il faut que nous soyons tous solidaires

    Réponse
  173. Christ

    Bonjour

    Je ne prends plus de Doliprane pour les maux de tête car trop dangereux pour le foie
    Je prends ds de l homéopathie 4 granules en cas de maux de tête . Cela me réussit très bien
    Il paraît que les homéopathes vont disparaître . Les granules sont à base de plantes et les médicaments aussi. Je ne vois pas où est le problème

    Réponse
  174. Vigo

    Bonjour ,

    En ce qui me concerne , je ne me soigne qu’avec homéopathie et naturopathie , depuis de très nombreuse années .
    A la création du monde ,Dieu a crée la nature ,arbres , feuilles , plantes , fleurs ect…. pour justement ,se soigner
    il a dit que cela été bon pour les hommes .Alors soyons obéissants .
    pourquoi se laisser déstabiliser par un gouvernement qui ne cherche qu’a faire un « profit financier
    et détruire l’homme par toutes sortes maladies . qu’ils injectent , par leurs vaccins et médicaments mortels .
     » anéantir et détruire l’humanité  » !!!!!
    A qui devons nous etre obéissants ?
    faut-il écouter DIEU ou à l’homme ?

    Réponse
  175. Pardos

    Je viens d’écouter une très intéressante vidéo, en fait, ce n’est une « vidéo’, plutôt audio et texte, mais passons.

    Tout à fait excellent, encore qu’avec assiduité je suis ce type de discours, que je l’applique depuis plus de cinquante ans, que je parais 20 ans de moins, et que je vous jamais un médecin, sauf pour faire faire tous les trois ans le certificat de bonne forme, que demande le club de randonnées dont je fais partie.

    Bravo, mais une chose me chagrine… Pourquoi vous, et d’autres excellents comme s’entêtent-ils à faire des « vidéos », sas accès au texte écrit. C’est exaspérant le temps qu’on y passe et j’ai renoncé à aller jusqu’au bout, malgré l’indéniable intérêt. On peut lire beaucoup plus vite qu’on écoute, et on peut ensuite retrouver.

    Ces « vidéos » sans texte sont des aberrations exaspérantes qui prennent les gens pour des illettrés. On sait lire, et beaucoup plus vite qu’au rythme des paroles, que diable. Si la vidéo est le futur débile de l’humanité, ce sera sans moi! dommage quand c’est bon comme votre texte.

    Bravo encore, et bien amicalement,

    Thenext100years

    Réponse
  176. ETIENNE Luce

    Sur « un coup de pied au derrière.. » : si nous sommes des 0 dans un système binaire, eux sont des -1 dans un système ternaire (-1, 0, 1) : cad des nuisibles!
    Merci à vous.

    Réponse
  177. Francis

    A propos de la vitamine D – votre newsletter du 26 11) , grand merci pour votre généreuse offre , mais je prends ce qu’il faut depuis des mois , dont la vitamine D « ad hoc ».
    Ainsi , vous pourriez donc en faire profiter quelqu’un d’autre.
    Bien à vous,
    Francis

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *